A La UneDerniers articlesSOCIETE

Gabon : les professionnels du secteur de l’élevage édifiés sur la zoonose

Ecouter l'article

Les maladies infectieuses émergentes et ré-émergentes continuent de représenter un risque majeur au niveau mondial. Afin d’outiller les agents de la Direction de l’Élevage, le ministère de l’Agriculture a organisé une formation des points focaux de surveillance zoonose ce lundi 25 décembre 2024, à Lambaréné, Chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué. 

Selon une étude menée par l’Organisation mondiale (OMS)  « le nombre des épidémies zoonotiques a augmenté de 63 % dans la région au cours de la décennie 2012-2022 par rapport à 2001-2011 ». Face à cette situation alarmante, l’OMS en appui avec le ministère de l’Agriculture de l’elevage et de la pêche élaborent du 25 au 27 mars 2024 un atelier en vue d’édifier le personnel du secteur de l’élevage sur les techniques de préparation et de riposte à toute situation d’urgence sanitaire.  

Le Gabon prêt à la riposte contre la Zoonose

La zoonose est une maladie infectieuse ou parasitaire affectant principalement les animaux et transmissible à l’homme par les animaux et réciproquement. Le Représentant de l’OMS, le Dr  Armel Boubindji  a indiqué que « 70% des urgences de santé proviennent des maladies liées à la santé des animaux. Nous avons réuni les participants pour les entretenir sur le système de remontée d’informations, le système de notification et les éléments de base  pouvant leur permettre de détecter tous types d’éléments inhabituels au niveau de la santé animale »


Rappelons que l’Afrique est confrontée à un risque croissant d’épidémies causées par des agents pathogènes zoonotiques. En janvier 2024, le Gabon prenait part aux assises sur les zoonoses et les maladies virales au Japon. Cette formation permettra donc de redynamiser les réseaux d’épidémio surveillance de maladies animales et de santé publique qui longtemps étaient inactifs et opérationnels, avec l’appui des partenaires, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page