Derniers articlesSOCIETE

Lebamba : 3 millions de FCFA dérobés lors d’un cambriolage à la paroisse Saint-Augustin

Ecouter l'article

C’est l’indignation pour les fidèles de la paroisse Saint-Augustin située dans le département de la Louetsi-Wano dans la province de la Ngounié. En effet, le 16 mai dernier, un groupe de voleurs non identifiés seraient rentrés dans l’église et auraient dérobé une somme de 3 millions de FCFA indique le quotidien l’Union dans ses colonnes. Un fait divers qui a complètement choqué les chrétiens de ladite paroisse. 

Les malfaiteurs n’ont décidément pas de limites, une affirmation qui a pris tout son sens à Lébamba, dans la province de la Ngounié. Selon l’Union, les faits se sont déroulés dans la soirée du 15 mai dernier après la tenue des différentes réunions avec les groupes et mouvements de l’église. Alors les deux gardiens chargés de la surveillance s’étaient profondément endormis, les malfaiteurs en ont profité pour s’introduire dans le bureau du curé de la paroisse Saint-Augustin où ils ont dérobé l’argent destiné aux travaux du chantier soit une enveloppe de 3 millions de FCFA. 

Après avoir accompli leur basse besogne, les voleurs ont tout bonnement pris la poudre d’escampette. Ce n’est que le matin du 16 mai 2024, que les responsables de la paroisse ont pu faire le triste constat. Aussitôt, l’alerte a été donnée et les agents de la brigade de gendarmerie de la ville de Lebamba sont venus sur les lieux pour constater les dégâts. Une enquête a été ouverte afin de retrouver les auteurs de cet acte qui pour l’heure demeure non identifié et en cavale. Toutefois les chrétiens de la paroisse Saint-Augustin demeurent dans la consternation face à ce vol. 

Comment les gardiens n’ont-ils pu rien entendre ? 

Alors que l’église a à sa disposition deux gardiens qui d’ailleurs ont été embauchés après le premier cambriolage survenu il y a de cela deux ans maintenant, les membres de ladite paroisse se questionnent tout de même. Selon eux, comment le personnel censé assurer la garde du temple peut-il dormir aussi profondément mettant en danger la vie des prêtres ? Que de questions! Pour l’heure, la recherche des malfrats se poursuit, en espérant qu’ils seront retrouvés afin de répondre de leur acte devant la justice.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page