Derniers articlesSOCIETE

Moanda : les habitants de la mine exploitée par Comilog en visite de leur futurs logements

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a récemment procédé à la visite du site de relogement de Leyima et de Lekolo 2 aux populations résidant à proximité des installations industrielles exploitées par l’opérateur économique. Une initiative qui visait donc à donner un aperçu à ces derniers de ce qui sera bientôt leur nouvelle demeure. 

C’est dans le cadre du projet de construction des logements financé par la filiale du géant minier Eramet lancé en août 2021 que cette descente de terrain a eu lieu. Il s’agit de déménager les populations riveraines au périmètre minier de la Comilog des quartiers dit Leyima et Lekolo dans la ville de Moanda dans la province du Haut-Ogooué. Ainsi, les futurs récipiendaires ont été conviés à visiter ce qui sera dans peu leurs futurs habitations. 

Le satisfecit des populations

En effet, cette visite a permis aux habitants d’apprécier la qualité des travaux mais également de se faire leur propre opinion du chantier engagé par la société minière. Il était donc question pour ces derniers  de toucher du doigt après la mise en place d’un comité de distribution des logements. Les habitants de ces quartiers par la voix de leur chef de quartier ont exprimé leur satisfecit. 

Le chef du quartier Leyima a tenu à exprimer sa satisfaction «Je suis dans un sentiment de joie. Je le suis parce que ma population est venue voir les maisons, et elle en est ravie. Tout le monde est content pour ces maisons et je ne peux que dire merci à la Comilog et à monsieur Batolo pour l’initiative». Il faut dire que ce processus de réinstallation vise à garantir la sécurité des riverains. Aussi, d’offrir à ces derniers un cadre de vie adéquat. 

417 maisons au bénéfice des populations

Soulignons que ces bâtisses répondent aux standards relatifs à la construction. « Aujourd’hui, je suis arrivé sur le terrain, j’ai vu, j’ai touché du doigt. Je me rends compte que les maisons sont très belles et de bonne qualité» a souligné un riverain.

D’après la direction en charge des infrastructures de la société citoyenne 417 maisons modernes ont été construites. Notamment des studios aux logements de 5 chambres, bâties sur des parcelles de 400m². Il est à noter que ce projet de relogement a été entièrement financé par la filiale gabonaise du groupe Eramet à plus de 17 milliards de francs CFA. 

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page