A La UneCULTUREDerniers articles

Gabon : Oncle Didine bientôt récompensé pour son travail

L’acteur gabonais Prince de Capistran a reçu il y a quelques jours le ministre en charge de la Culture et des Arts le Dr André Jacques Augand à son domicile. Une visite qui laisserait présager que l’oncle Didine sera bientôt récompensé pour son apport dans le 7ème art gabonais.

Alors qu’en octobre 2023, l’Oncle Didine déplorait la non reconnaissance de son travail au sein de la culture précisément dans le domaine cinématographique, il semblerait que ces cris soient tomber dans les oreilles des nouvelles autorités. En effet, le ministre de la Culture et des Arts le Dr André Jacques Augand s’est rendu avec quelques-uns de ses conseillers au domicile la légende au quartier Lenakiri dans la commune d’Owendo.


Prince de Capistran honoré bientôt par les nouvelles autorités ?


C’est le sentiment qui anime les observateurs de la vie culturelle du pays. En effet, la visite du Dr André Jacque Augand serait une puce à l’oreille de tous. Une rencontre fructueuse pour l’acteur qui tout au long de sa vie n’a cessé de mettre en valeur son savoir faire et son savoir être au service du pays. Il faut dire que Prince de Capistran alias Oncle Didine a été et est encore aujourd’hui l’auteur de plusieurs vocations dans le cinéma.

L’homme de 65 ans pourra certainement dans les prochains jours être honoré à sa juste valeur par le président du Comité pour la transition et la restauration des Institutions (CTRI). Ému et surpris de cette visite inopiné Adrien James Prince de Capistran a souligné que c’était « une grande première » pour lui de recevoir une telle délégation. Il convient de rappeler que le pouvoir déchu n’a jamais salué cette icône.

Pourtant ces derniers avaient organisé en 2022 la nuit du talent. Événement durant lequel plusieurs acteurs culturels ont été honorés et ont reçu des présents à n’en plus finir. Il semblerait qu’aujourd’hui le Prince de Capistran serait en train de voir la lumière au bout du tunnel. C’est en tout cas une bonne initiative du gouvernement gabonais. Espérons que des actions concrètes suivront cette descente du Dr André Jacques Augand.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page