A La UneDerniers articlesSOCIETE

Mounana : lancement des travaux de réhabilitation de deux établissements par la Comilog et l’État Gabonais

La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) en partenariat avec l’État Gabonais a récemment procédé au lancement des travaux de réhabilitation de deux établissements de la ville de Mounana. Il s’agit des écoles primaires Sainte Barbe et Alliance chrétienne dans la province du Haut-Ogooué. 

En partenariat avec l’Etat gabonais, la filiale du géant Eramet ambitionne d’améliorer significativement la vie des populations hôtes. Un engagement qui rentre dans le cadre de la responsabilité sociétale de la Compagnie minière de l’Ogooué. A cet effet, l’opérateur économique a lancé des travaux de réhabilitation pour plusieurs établissements scolaires dans la province du Haut-Ogooué.  

Les écoles Sainte Barbe et Alliance chrétienne rénovées

Les élèves et le corps enseignant des établissements de confession religieuse verront leur quotidien changer. En effet, les écoles primaires Sainte Barbe et Alliance chrétienne connaîtront une cure de jouvence. Le plan de  réhabilitation s’étend sur les toitures, les plafonds, le carrelage des salles. Ainsi que la mise à niveau du système électrique et plomberie. Et ne concerne que 16 salles de classe. 

Non sans manquer un rafraîchissement des peintures ainsi que la construction et la réhabilitation des sanitaires et fontaines d’eau. Il faut dire que le coût global de ces chantiers s’élève à près de 200 000 000 CFA. Les travaux seront réalisés par quatres PME locales. Une initiative qui contribue aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies en matière d’éducation. Lesdits chantiers seront livrés en janvier 2024.

Comilog, une entreprise citoyenne 

Au regard de ce qui précède, il est judicieux de souligner que la Compagnie minière de l’Ogooué depuis son installation en terre gabonaise ne cesse de mener des actions. Entre 2019 et 2023 par exemple, l’entreprise citoyenne a financé la réhabilitation de près de 20 établissements répartis entre les villes de Moanda, Bakoumba et Mounana, à la plus grande satisfaction de la jeunesse gabonaise.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page