A La UneDerniers articlesSOCIETE

Gabon: la CNSS annonce la saisine de la justice après le kidnapping d’un agent du service audit

Ecouter l'article

L’enlèvement dont a été victime un agent en service Audit de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) n’a pas manqué de susciter la réaction de l’administration provisoire de cet organisme. Dans un communiqué rendu public ce lundi 14 novembre 2022, cette dernière a annoncé avoir saisi les autorités compétentes afin que toute la lumière soit faite sur ces actes répréhensibles et que les coupables soient appréhendés.

Si dans notre article intitulé CNSS: les agents en charge de l’audit financier objet d’intimidations et de menaces de mort, nous mettions en lumière les agissements répréhensibles de certains acteurs  constitués en réseau mafieux au sein de cet organisme de prévoyance sociale, l’administration provisoire a décidé de monter au créneau pour dénoncer ces actes d’un autre âge. Des actes qui selon l’organisme n’auraient d’autre but que de saborder les réformes engagées à la CNSS. 

Tout en retraçant les faits ayant conduit au kidnapping et à la séquestration pendant plusieurs heures d’un agent en fonction au service Audit, l’administration provisoire a annoncé « la mise en place d’une cellule d’accompagnement psychologique afin d’apporter tout le soutien nécessaire face à cette situation déplorable ». Dans son communiqué, la CNSS indique d’ailleurs que la mission d’audit diligentée depuis plusieurs mois a déjà abouti à des arrestations et au licenciement de quelques agents véreux.


Par ailleurs, l’administration provisoire a indiqué qu’elle « prendra toutes les dispositions nécessaires auprès des autorités compétentes pour que les auteurs de tels actes soient appréhendés ». Des faits d’une gravité indéniable qui devraient d’ailleurs amener le gouvernement et les juridictions judiciaires à réagir rapidement pour y mettre un terme.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page