A La UneDerniers articlesECONOMIE

POGG: plus de 600 milliards pour la construction d’une unité de production de GNL au terminal Cap Lopez

Ecouter l'article

A la suite de la rencontre intervenue le mercredi 08 février dernier avec le ministre du Pétrole Vincent de Paul Massassa concernant le bilan d’étape du projet de construction de l’usine de gaz butane à Batanga dans le département d’Etimboué, le leader du secteur pétrolier Perenco Oil & Gas Gabon (POGG) a annoncé la décision finale d’investissement (FID) pour la construction d’une unité de production de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) sur le Terminal pétrolier de Cap Lopez dans la province de l’Ogooué-Maritime.

En effet, cette annonce majeure dans le secteur pétrolier intervient à la suite de l’approbation technique du gouvernement. D’un montant de plus d’un milliard de dollars soit plus de 600 milliards de FCFA, cet investissement permettra de transformer le terminal du Cap Lopez en un terminal pétrolier et gazier.  

Une véritable opportunité pour l’économie qui dès 2026 permettra au Gabon de devenir autosuffisant en gaz butane (GPL) et exportateur de GNL, avec des objectifs de production annuelle de 20 000 tonnes de gaz butane et 700 000 tonnes de GNL. Ces volumes viendront s’ajouter aux 15 000 tonnes par an qui seront produites par Perenco au Gabon à partir de sa nouvelle usine de Batanga. 


Il faut souligner que pour assurer la continuité opérationnelle pendant la phase de construction au Terminal, un navire VLCC a été mobilisé et connecté aux installations du Cap Lopez.  Ce navire, d’une capacité de deux millions de barils, a déjà effectué ses premiers exports de pétrole brut et sera utilisé pour stocker toute la production entrant dans le Terminal.

« Nous sommes heureux d’investir pour aider le Gabon à répondre à ses demandes énergétiques futures, pour accompagner le pays dans la réduction de ses émissions, en réalisant un projet qui créera également des centaines d’emplois directs et indirects », a indiqué le Directeur général du groupe Perenco Benoît de la Fouchardière.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page