A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : les anciens sénateurs plaident pour la prise en compte de leurs émoluments de fin de mandat

Ecouter l'article

Victime collatérale de la décision de dissolution des institutions prise par le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), le Collectif des anciens sénateurs a été reçu ce lundi 18 septembre 2023 par la présidente du Sénat de la transition, Paulette Missambo. Il était question pour ces derniers de venir plaider leur situation à la suite de cette mesure qui a brutalement suspendu leur mandat, mais aussi émoluments. 

C’est entouré des membres du bureau de la chambre haute du parlement que Paulette Missambo a reçu les vénérables  sénateurs, désormais réunis en collectif, afin d’échanger avec eux sur la situation déplorable dans laquelle ils se trouvent à la suite du coup d’État du 30 aout 2023. Ainsi, ils ont tenu à formuler quelques doléances, mais aussi les attentes consécutives à leur mandat. 

Les anciens sénateurs guettés par la précarité ? 

À cet effet, le porte-parole du collectif, Rémy Ossele Ndong a souligné qu’il y a entre autres  «  des attentes par rapport à la cessation de notre mandat. Des attentes liées au mandat qui devait échoir en mars 2024 ».  « Nous avons demandé que soit pris en compte les émoluments de fin de mandat » a relevé l’ancien sénateur du département du Komo à Kango. 

En réponse à cette sollicitation, la présidente du Sénat, Paulette Missambo a indiqué s’en référer aux plus hautes autorités afin qu’une solution soit apportée à ces attentes. Il faut dire qu’outre la suspension de leur mandat, les anciens sénateurs avaient subi récemment des affres des mesures de contrôle opéré au sein des administrations. Dans une note de service que le Secrétaire général du Sénat avait invité les membres du Bureau du Sénat sortant et les Présidents des groupes parlementaires sortants à restituer les biens administratifs dont ils ont été destinataires durant leur mandat.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page