A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : le Général Oligui Nguema pour la reprise des recrutements par voie de concours

Ce mardi 05 septembre, le président du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) le Général Brice Oligui Nguema a échangé au Palais Rénovation avec l’ensemble de l’administration gabonaise. Soucieux d’améliorer les conditions de vie des Gabonais, le président de la transition a instruit l’ensemble de l’administration a procédé à la reprise des recrutements.  

Au cours de cette rencontre qui a réuni, les directeurs et secrétaires généraux de l’administration, les échanges avec le Général Brice Oligui Nguema ont essentiellement porté sur les missions du comité de Transition et ses attentes dans les secteurs prioritaires tels que l’éducation, la santé, l’emploi, les infrastructures. À cet effet, il n’a pas manqué de réaffirmer la volonté du Comité pour la transition et la restauration des institutions d’apporter des réponses efficaces aux attentes des populations.

Vers la reprise des recrutements par voie de concours

Lors de son intervention, il a invité l’Administration centrale à plus d’efficacité et de crédibilité. Le président de la transition a indiqué qu’une collaboration à court et moyen termes sera établie dans le cadre de ce processus pour répondre aux besoins du citoyen. Dans la droite ligne de cet engagement, il a instruit la reprise du recrutement par voie de concours pour le bien-être des Gabonais et Gabonaises. Une annonce qui s’inscrit sans aucun doute dans la volonté des nouvelles autorités de résorber un tant soit peu la problématique du chômage.

Tout en félicitant le Général Brice Oligui Nguema pour son ambition de conduire le Gabon vers sa félicité, l’administration centrale a exprimé sa disponibilité dans l’exécution des dossiers confiés. Elle a saisi cette occasion pour évoquer ses attentes, notamment les paiements des rappels des agents de l’État, l’arrimage des pensions retraites, les reclassements, les moyens logistiques qui obèrent le bon fonctionnement de l’administration.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019.Rédacteur en chef

Articles similaires

Un commentaire

  1. Président vous devenez aussi assainir l’éducation nationale Gabonaise.
    On ne doit plus nommer les inspecteurs pédagogiques au Gabon cela favorise la médiocrité c’est pourquoi notre baccalauréat à perdu sa crédibilité avec l’arrivée des QCM et des erreurs dans les sujets chaque année..
    Il faut instaurer un coucours très sélectif pour recruter les conseillés et inspecteurs pédagogiques… .
    J’ai plusieurs fois dénoncé cette mascarade mais hélas on était dans le système ancien des bongos-Sylvia valentin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page