A La UneDerniers articlesSport

Football: le Barça officialise l’arrivée de sa recrue star Pierre Emerick Aubameyang

C’est sans aucun doute le transfert le plus retentissant de ce mercato d’hiver. Après d’âpres négociations entre Londres et Barcelone, Pierre Emerick Aubameyang a finalement débarqué en Catalogne dans les toutes dernières heures ce 31 janvier. Un transfert officialisé ce mercredi et qui a mis en émoi tout le peuple Culé, à la recherche d’un pur buteur depuis le départ de Lionel Messi pour le Paris Saint Germain et la retraite forcée de Sergio Aguero. 

La joie de Joan Laporta, président du FC Barcelone après la signature du contrat de son nouvel attaquant, en disait long sur le soulagement des Culés. A la recherche d’un buteur dans un contexte de crise et de fair-play financier, les catalans ont réussi à mettre la main sur Pierre Emerick Aubameyang, l’un des buteurs les plus prolifiques de ces dernières années en Europe et qui reste notamment sur 113 buts et passes décisives en 163 matchs avec les Gunners d’Arsenal. 

En effet, mis au placard à Arsenal pour des raisons disciplinaires, Pierre-Emerick Aubameyang qui a résilié son juteux contrat avec les Gunners d’Arsenal et dont l’arrivée vient tout juste d’être officialisée par le Barça, va tenter de se relancer dans un club qui remonte peu à peu la pente. Le buteur gabonais qui s’est donc engagé gratuitement avec les Blaugranas, devra désormais porter une attaque catalane qui espère finir la saison en trombe. 

Après Saint-Étienne, le Borussia Dortmund et Arsenal, le capitaine des Panthères du Gabon devra désormais conquérir le cœur des socios du FC Barcelone qui attendent déjà énormément de son nouveau chouchou. A noter que selon le communiqué officiel du club catalan, « Pierre-Emerick Aubameyang a signé un contrat jusqu’au 30 juin 2025 avec le Club blaugrana et bénéficiera d’une option de départ le 30 juin 2023. Sa clause libératoire s’élève à 100 millions d’euros ».

Henriette Lembet

Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page