A La UneDerniers articlesSport

Boxe : Usyk, nouveau champion incontesté des lourds

Ecouter l'article

Après des exhibitions onéreuses contre Ngannou notamment le noble art a donné rendez-vous à Tyson Fury pour le titre de champion incontesté des lourds le samedi 18 mai 2024 à Riyad. Malheureusement le Gypsy King a perdu aux points face à Oleksandr Usyk qui a joué son va tout en fin du 9e round frôlant même un K-O sur le gitan britannique. La boxe a un nouveau patron.

Présenté comme un sérieux outsider à Tyson Fury en lourds, le boxeur ukrainien Oleksandr Usyk n’a pas loupé l’occasion qui lui était offerte d’unifier les ceintures WBA, WBO, IBF et WBC dans la catégorie reine – chose inédite. Le vétéran de 37 ans s’est appliqué davantage notamment lors du 9e round de ce combat d’anthropologie. Vacillant, Gypsy King a dû être sauvé par le gong. Au final c’est une victoire aux points, par décision partagée en dépit du refus du britannique.

Usyk nouveau champion incontesté des lourds

L’arène de Riyad a brillé de mille feux ce samedi 18 mai 2024. Le noble art reprenait ses droits pour ce qui s’apparentait au combat des monarques. D’un côté l’ukrainien Oleksandr Usyk et de l’autre le gitan Tyson Fury. Une guerre en vue pour l’unification des ceintures WBA, WBO, IBF et WBC dans la catégorie reine. Un scénario inédit auquel étaient partants les deux boxeurs. Devant une foule échaudée, les protagonistes livrent un combat intense avec des coups partagés dès le 1er round.

Autant dire que ce combat a tenu toutes ses promesses. Pour la première fois en 25 ans, Oleksandr Usyk s’est adjugé le champion incontesté des lourds, grâce à sa victoire aux points contre Tyson Fury.  Il succède à Lennox Lewis, qui avait atteint le Graal en 1999 à Las Vegas à l’issue de sa victoire face à Evander Holyfield. Faisant le compte, l’ukrainien de 37 ans a été donné vainqueur par deux juges 115-112 et 114-113, le troisième prenant le parti de Fury, à 114-113. En réaction, l’intéressé a indiqué que « c’est un grand moment, un grand jour ». Une revanche est attendue.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page