A La UneDerniers articlesSport

Taekwondo : Emmanuella Atora seule qualifiée pour les J.O Paris 2024 !

Véritable résurrection pour la taekwondoïste Emmanuella Atora Eyeghe qui, après un retour fracassant aux championnats d’Afrique, vient de décrocher son ticket direct pour les Jeux olympiques (J.O) de Paris en 2024. Un précieux sésame obtenu en terminant en atteignant la finale lors du tournoi de qualification olympique (TQO) de Dakar au Sénégal chez les moins de 57 kg.

« Je tape les gens pour vivre », c’est en ces termes qu’Emmanuella Atora Eyeghe a décidé de célébrer sa qualification directe le plus grand rendez-vous d’athlétisme au monde. Prévus du 24 juillet au 11 août 2024 à Paris en France, les Jeux olympiques seront le nouvel objectif de l’athlète gabonaise. Et pour caus, cette dernière est la seule des Taekwondoïstes gabonais en course pour Paris 2024 qui aura été à la hauteur des attentes qui étaient les siennes et celles du peuple gabonais.

Atora sur les pas d’Anthony Obame !

Tout le monde a encore en mémoire l’exploit d’Anthony Obame lors des Jeux olympiques de 2012 à Londres. Le gabonais avait brillé de 1000 feux jusqu’à se hisser à la deuxième marche du podium. S’il a depuis baissé en régime, sa compatriote Emmanuella Atora Eyeghe semble d’ores et déjà avoir le pied à l’étrier. Elle l’a démontré lors du tournoi de qualification olympique (TQO) de Dakar au Sénégal. De son ¼ mémorable contre la Malienne Maimouna Konaté, la gabonaise s’est montrée intraitable.

Téméraire et concentrée, la taekwondoïste l’emporte (15-1 et 14-8). En ½ finale, elle récidive contre la Marocaine Nada Laaraj, également ancienne championne d’Afrique 2021. Autant dire que le parcours n’a clairement pas été facile pour notre championne qui a tout donné pour décrocher le ticket pour la finale synonyme de qualification directe à la phase finale des J.O Paris 2024. Résultat en poche, Atora sera bien parmi les grands. Anthony Obame, Maria Mouega et Amar Cissé n’y sont pas parvenus. Une maigre ration pour la délégation mais une consolation salutaire. 

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page