Derniers articlesDIASPORA

Maroc : appel à contribution pour le rapatriement de la dépouille d’une étudiante

Le mercredi 8 novembre 2023, Tiana Mbourou Moussounda étudiante gabonaise à Casablanca s’est éteinte des suites d’une courte maladie. Face à la difficulté de la famille à rapatrier le corps de cette jeune compatriote, un appel à contribution a été lancé. 

Si parvenir à envoyer un enfant à l’étranger pour suivre des études est une source de fierté pour bon nombre de parents démunis, un drame qui survient entraîne de la tristesse et parfois des complications financières. C’est ce qui arrive à  monsieur et madame Mbourou, qui après avoir appris le décès de leur fille Tiana Mbourou Moussounda, âgée d’à peine 21 ans, souhaitent faire rapatrier le corps. Une opération qui nécessite une importante somme d’argent. 

Un appel à l’aide pour le rapatriement de Tiana

Née le 12 septembre 2002 à Libreville, Tiana Mbourou Moussounda est le dernier enfant de sa mère Cécile Dikambi épouse Mbourou. Elle a fait ses classes au lycée Avorbam et au lycée Mikolongo, où elle a obtenu son baccalauréat en 2022. Désireux de voir leur fille réussir, monsieur et madame Mbourou se sont sacrifiés et l’ont envoyée étudier au Maroc à leurs propres frais. 

Inscrite en 1ère année d’orthophonie à l’école supérieure des sciences de la santé(Esss) pour le compte de l’année académique 2023 – 2024,  la jeune gabonaise a succombé à une courte maladie dans la nuit du 8 novembre. Ne pouvant supporter les coûts excessifs du transfert de la dépouille de leur fille vers Libreville, les parents en appellent à la solidarité des Gabonais. 

Notons qu’à l’heure où nous couchons ces lignes, la cagnotte s’élève à 87 000 FCFA. Chacun est donc encouragé à apporter ce qu’il peut pour permettre à cette famille d’enterrer dignement sa fille. Un numéro de téléphone a été mis à disposition pour la circonstance : 074168475.

Gabon Media Time

Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page