A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : Nguia Banda fustige l’incompétence notoire de certains collaborateurs du président

Ecouter l'article

Acteur majeur de la politique gabonaise durant plusieurs années, l’ancien Directeur général de la Société gabonaise d’exploitation des produits pétroliers (SGEPP) Alfred Nguia Banda ne manque pas une occasion pour commenter l’actualité politique du pays. C’est d’ailleurs au détour d’une interview accordée à l’hebdomadaire La Loupe de ce mercredi 10 juillet 2024 que l’exilé politique s’est montré très critique vis-à-vis de certains collaborateurs du président de la Transition le Général Brice Oligui Nguema qui ne seraient pas à la hauteur de la tâche qui leur a été confiée. 

Docteur en droit et détenteur d’un DEA d’Histoire des idées politiques, Alfred Nguia Banda est sans aucun doute l’une des personnalités dont la voix compte ces dernières années, notamment depuis son départ en exil en France. C’est donc fort de cette stature qu’il a tenu à exprimer son opinion non seulement sur ses relations avec le nouveau pouvoir au Gabon, mais surtout son sentiment sur la gouvernance du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) et plus encore de son président.

Les doutes de Nguia Banda sur les collaborateurs du président de la Transition 

S’il a reconnu « la simplicité et la franchise » du président de la Transition tout en soulignant que malgré son nouveau statut, leurs relations sont restées excellentes, Alfred Nguia Banda, sans langue de bois, a vertement critiqué l’entourage de ce dernier. « Une autorité qui tient à assurer la réussite doit se faire accompagner des collaborateurs compétents, brillants, ayant le goût d’accomplir merveilleusement leurs missions. En revanche, s’il est emberlificoté, embrigadé par une horde, une meute de transactionnels, de roublards impénitents, de cloportes invétérés qui passent tout leur temps à flatter, à chanter chaque matin ses louanges (…) alors là, ils le mettent en mauvaise posture », a-t-il confié à l’hebdomadaire La Loupe.


Poursuivant son autodafé, ce haut cadre de l’administration publique a estimé que certains collaborateurs du chef de l’État ne disposaient pas des épaules assez larges pour mettre en musique sa vision. Se référant à l’avis épars observable sur les réseaux sociaux et autres interventions, Alfred Nguia Banda a relevé que l’incompétence de certains d’entre eux étaient de notoriété publique. « Certains ne sont pas au niveau d’élaborer des stratégies politiques fiables. J’en suis extrêmement révulsé », a-t-il lancé.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page