Derniers articlesPOLITIQUE

Gabon : le Mouvement Gabao décline les grands axes de son action au service du développement

Ecouter l'article

Dernier-né des organisations politiques au Gabon, le Mouvement Gabao présidé par l’ancien député du 2ème arrondissement de la commune d’Akanda, Franck Nguema ambitionne de contribuer de manière efficiente au développement du pays. À ce titre, il axe son action sur un manifeste parfaitement élaboré qui retrace les principaux défis auxquels font face le Gabon et décline méticuleusement des propositions concrètes pour arriver à la construction d’un État solidaire fort. 

Lancé le mercredi 15 mai 2024, ce mouvement politique et citoyen qui se définit comme centriste et progressiste entend bel et bien se frayer sa place dans un paysage politique. Loin des carcans qui, des décennies durant, ont entravé le développement du Gabon, ce malgré les potentialités dont regorge le pays, Franck Nguema et les prés de 13 000 adhérents que compte le mouvement propose une nouvelle offre politique pour participer à la construction d’un Gabon Nouveau.

Le Mouvement Gabao, pour un nouveau pacte social

Pour ce faire, le Mouvement Gabao s’appuie sur son manifeste qui est la pierre angulaire de son action. Afin de proposer au Gabonais un nouveau pacte social et citoyen, ce mouvement entend relever les défis économiques, de lutte contre la pauvreté et l’amélioration du système éducatif. À cet effet, il propose, entre autres, sur le plan politique, une démocratie active par la participation citoyenne, le renforcement de la liberté politique, la séparation des pouvoirs qui protège le citoyen contre l’arbitraire, le développement par la mise en place d’une démocratie locale. 

Sur le plan économique, le Mouvement Gabao propose d’améliorer la compétitivité de l’économie, appuyer les réformes visant la création d’un environnement favorable à l’éclosion d’un secteur privé, local, dynamique et compétitif. À noter que sur le plan social, Franck Nguema ambitionne mettre un accent particulier sur le secteur de l’éducation en soutenant la production de statistiques, l’élaboration d’un plan sectoriel de l’éducation, l’amélioration de l’offre de formation professionnelle ou encore le renforcement de l’apprentissage des sciences, la construction d’infrastructures scolaires complète. 

Par ailleurs, en matière de logement, le Mouvement Gabao veut garantir à tous l’accès au logement de bas à un prix abordable, la viabilisation de parcelles, la relocalisation préventives des habitants. En outre pour soutenir les jeunes, ce mouvement propose la suppression de la limitation d’age pour l’accès aux concours des grandes écoles de la Fonction publique, élargir l’âge des jeunes pour l’intégration directe, faciliter l’insertion professionnelle dans le secteur privé ou encore créer une allocation chômage jeune. 

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page