A La UneADMINISTRATIONDerniers articles

Gabon : la sécurité pénitentiaire désormais membre des forces de sécurité 

Déjà élevée au rang de corps paramilitaire sous Ali Bongo Ondimba, la sécurité pénitentiaire intègre désormais les Forces de sécurité en compagnie de la Police nationale. Un statut acté en Conseil des ministres via le projet d’ordonnance modifiant certaines dispositions de la Loi n° 4/98 février 1998 portant Organisation Générale de la Défense Nationale et la Sécurité Publique.

À l’heure où tous les corps armés sont mis à contribution pour garantir une transition cohérente qui devra se traduire par la remise sur les rails du train Gabon, il est de bon aloi de reconsidérer les statuts de la sécurité pénitentiaire qui intègre le cercle fermé des Forces de sécurité. Un ajustement consacré par la modification de la Loi n° 4/98 février 1998 portant Organisation Générale de la Défense nationale et la Sécurité publique en l’occurrence ses articles 24 et 31.

Les forces de sécurité désormais renforcées

Depuis son arrivée à la tête de la sécurité pénitentiaire en 2020 le Général de division Jean Germain Effayong-Onong ne manque pas de mettre le pied à l’étrier pour changer de paradigme au sein de ce corps paramilitaire. Résultat de ces efforts consentis par le Commandant en chef, la prise de cette ordonnance en application des dispositions de l’article 52 de la Constitution et conformément aux dispositions de l’ordonnance n° 01/2010 du 25 février 2010.

Laquelle « vise l’appartenance du corps autonome paramilitaire de la Sécurité Pénitentiaire aux Forces de Sécurité tout en conservant la tutelle du Ministère de la Justice », a soutenu la porte-parole du gouvernement Laurence Ndong. De ce fait, l’article 24 de du texte susmentionné se lit dorénavant ainsi qu’il suit : « les Forces de Sécurité sont composées des Forces de Police Nationale et du Corps paramilitaire de la Sécurité Pénitentiaire ». Notons que les douanes et les eaux et forêts concourent également à la défense de la Nation.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page