Derniers articlesECONOMIE

Gabon : la Garde républicaine et son colossal budget de près de 40 milliards de FCFA par an

Considérée par certains comme la garde prétorienne du régime déchu, la Garde Républicaine que dirigeait jusqu’au 30 août dernier, le Général de Brigade, Brice Clotaire Oligui Nguema, est sans aucun doute la mieux nantie en matière de financement. Avec pas moins de 37,9 milliards de FCFA budgétisés dans la loi de finances rectificative 2022 et 33,5 milliards de FCFA dans le projet de loi de finances initiale 2023, cet organe des forces de défense et de sécurité, créé en 1996, concentre à lui seul, près de 22% du budget de la défense. 

173,2 milliards de FCFA budgétisés dans la loi de finances rectificative 2022. Comparativement à d’autres pans de politiques publiques tels que l’administration du territoire (26 milliards de FCFA), l’agriculture (18,2 milliards de FCFA), le tourisme (5,4 milliards de FCFA) ou encore la culture et l’éducation populaire (9,7 milliards de FCFA), la défense est sur un véritable piédestal au Gabon. Dans son sillage, certains corps sont beaucoup mieux lotis que d’autres. C’est le cas de la toute puissante Garde Républicaine « GR ».  

Garante de la sécurité de la première institution du pays, la « GR », censée « assurer de façon permanente, la sécurité et la protection du Président de la République, à l’intérieur et à l’extérieur du territoire national » en plus « d’assurer conjointement avec les autres forces de défense et de sécurité, la protection de certaines hautes personnalités de l’Etat, des personnalités étrangères en visite au Gabon, des responsables politiques ainsi que de biens et d’édifices publics », jouit pleinement des faveurs de l’exécutif comme en témoigne son budget annuel. 

Près de 40 milliards de FCFA pour la seule année 2022

Si l’on se réfère à l’annexe des autorisations d’emploi adossé à la loi de finance 2023, il ressort que cet organe rattaché donc directement à la première institution du pays, a disposé en 2022 d’un budget de 37,9 milliards de FCFA ayant essentiellement servi aux dépenses en personnels pour un montant de 28,5 milliards de FCFA, aux dépenses en biens et services pour près d’1 milliard de FCFA et aux dépenses d’investissements pour 8,6 milliards de FCFA. Un total de dépenses en baisse de seulement 4,5 milliards de FCFA sur l’année 2023, du fait d’un recul de 50% en investissements.


Représentant environ 77% du budget total dédié à l’équipement des forces de défense et de sécurité évalué à 49,3 milliards de FCFA dans la loi de finances rectificative 2022, ce budget colossal de la Garde Républicaine pourrait d’ailleurs connaître une nouvelle hausse, dans la mesure où celui qui en était le commandant en chef, préside actuellement la destinée du pays. Au cœur de l’appareil étatique, la « GR » sans qui, faut-il le rappeler, rien ou presque n’aurait pu se faire le 30 août dernier, est donc sans aucun doute l’unité la mieux armée pour intervenir dans le maintien de l’ordre et de la paix civile.

Casimir Mapiya

« Mieux vaut une vérité qui fait mal, qu'un mensonge qui réjouit. » Proverbes berbères

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page