Derniers articlesSOCIETE

Gabon : la DGERA dotée en matériaux lourds pour l’entretien routier

Dans l’optique de revitaliser le ministère des Travaux publics, afin qu’il assure ses missions régaliennes en matière d’entretien du réseau routier et des voiries, la Direction générale de l’entretien des routes et aérodromes (DGERA), a été destinataire d’engins lourds venant renforcer son parc vétuste. La cérémonie de réception a été présidée le 29 novembre dernier par le ministre des Travaux publics, Flavien Nzengui Nzoundou.

Ces 10 dernières années, le ministère des Travaux publics s’est vu déposséder de l’une de ses missions régaliennes, à savoir l’entretien du réseau routier, au profit d’entreprises et agences d’Etat particulièrement budgétivores. La nouvelle doctrine impulsée par le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) engendrera des économies considérables. 

Plus de 1,7 milliard de FCFA en matériaux lourds

Acquis auprès du concessionnaire SODIM TP, les engins devant servir à l’entretien de quelque 8 000 KM de route en terre, comprennent des bulldozer, des Niveleuses, des Chargeurs sur pneus, des Pelles hydrauliques, des camions bennes et des véhicules d’entretien. Le tout pour la bagatelle somme de 1,7 milliard de FCFA. Une nouvelle donne parfaitement assumée par le ministre des Travaux publics, Flavien Nzengui Nzoundou. 

« Désormais, l’entretien qui porte sur un linéaire d’environ 8000 km de route en terre sera de façon autonome et en toute indépendance exécuté par la régie des Travaux Publics contrairement à l’idée de recourir chaque fois aux entreprises. », a-t-il déclaré. Non sans remercier le chef de l’Etat pour son engagement, le patron des Travaux publics a invité ses collaborateurs à accélérer la cadence, afin de répondre aux attentes des populations.


Pour rappel, le ministre des Travaux publics s’est réuni récemment avec ses collègues des Comptes publics et du Pétrole, afin de convenir d’un mécanisme de financement du Fonds autonome national d’entretien routier (FANER).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page