Derniers articlesSOCIETE

Gabon : inauguration du centre de formation « ANINF ACADEMY » par Laurence Ndong

Renforcer les performances des administrations publiques par la formation des agents de l’État, sur la maîtrise de l’outil numérique, c’est le défi que se lance désormais l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF). A cet effet, ladite agence a procédé ce mercredi 4 octobre 2023 à l’inauguration du centre de formation ANINF ACADEMY, en présence du ministre des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Laurence Ndong. 

La visite de Laurence Ndong à l’ANINF lui a permis de découvrir les infrastructures de cet opérateur de l’Etat qui joue un rôle essentiel dans le déploiement des infrastructures et la sécurité du réseau au sein de l’administration gabonaise. Parallèlement au lancement des activités du centre de formation, la ministre des Nouvelles technologies de l’information et de la communication s’est imprégnée du fonctionnement du site solde, entité en charge du traitement de la solde des agents de l’Etat.  

Le Centre de développement des compétences numériques, une réponse au besoin de formation

Ce sont donc deux salles parfaitement équipées qui accueilleront les agents publics pour un perfectionnement de connaissances. En effet, l’ANINF propose des programmes allant de la remise à niveau en informatique à la programmation, la maintenance informatique, finances et comptabilité publique ou encore maintenance informatique. Des formations peuvent également être suivies en ligne grâce à un environnement numérique adapté.

La ministre de la Communication Laurence Ndong et des membres de l’ANINF © D.R.

En marge de sa visite, Laurence Ndong n’a pas manqué de rappeler l’importance d’un environnement numérique de travail dans la performance des agents publics. Tout en affirmant que l’apprentissage est une école de la vie, le membre du gouvernement a martelé « qu’il faut que le Centre de développement des compétences numériques de l’ANINF soit vulgarisé, de sorte que tous les agents publics sachent qu’il existe, et soient informés des modalités d’intégration. ». Se projetant dans l’avenir, la patronne du numérique s’est voulue optimiste « Ce centre, qui commence par deux salles, doit prendre de l’ampleur de sorte à accueillir tous les agents de l’Etat en besoin de formation ».       

Notons que dans son plan de développement, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences entend faire de l’ANINF ACAMEMY « un centre de certification sur les technologies enseignées (Microsoft, Linux, etc) ». Par ailleurs, l’ANINF se dit résolument engagée à jouer pleinement son rôle de vecteur du développement et de mise à niveau des infrastructures d’hébergement numériques de l’Etat.   

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page