A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Covid-19: vers la mise en place d’une stratégie de riposte contre le variant Omicron

Le Ministère de la Santé s’est réuni, le lundi 29 novembre dernier, en session technique en présence du représentant résident de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de la présidente du Comité national de vaccination contre le Covid-19, Pr. Marielle Bouyou-Akotet. L’objectif de cette réunion présidée par le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong était de définir une stratégie de riposte adaptée au nouveau variant Omicron.

Alors que le monde entier tremble avec l’avènement du nouveau variant B.1.10.529 baptisé Omicron, le gouvernement gabonais a d’ores et déjà décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a présidé une réunion technique, le lundi 29 novembre 2021, avec l’ensemble des équipes de la coordination technique du Copil-Coronavirus en présence du Représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé et de la Présidente du Comité national de vaccination contre la Covid-19, Pr. Marielle Bouyou-Akotet.

S’il s’est principalement agi de mettre en place une stratégie de riposte adaptée au nouveau variant en matière de surveillance épidémiologique, les parties ont été amenées à scruter les capacités de réaction des sites de traitement Covid-19 (Sicov). Ainsi, le membre du gouvernement a préconisé un réajustement immédiat de la surveillance épidémiologique dans les différentes frontières à savoir par voies terrestre, aérienne et maritime. À ce propos l’assistance a suggéré « l’intensification des tests PCR au niveau de l’aéroport international de Léon Mba et des autres principales portes d’entrée du pays ».

Par ailleurs, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong n’a pas manqué d’appeler les responsables de la Coordination technique à veiller à « une vigilance plus accrue des différentes formes cliniques manifestées par les patients Covid-19 » à Libreville et dans l’intérieur du pays. Cela implique tout naturellement que des inventaires soient constamment réalisés sur les stocks de médicaments et consommables de chaque structure de prise en charge. Une initiative louée par le représentant résident de l’OMS qui a rappelé le caractère dangereux de ce nouveau variant. Et ce, tout en rappelant que les gestes barrières et la vaccination sont les seuls gages de prévention vis-à-vis de la Covid-19.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page