A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

 Sommet Arabie saoudite-Afrique : quels enjeux pour le Gabon ?

Ecouter l'article

Le Royaume d’Arabie-Saoudite entend renforcer son soft-power sur le continent africain. Une ambition qui passe par un renforcement de la coopération avec les pays africains, d’où l’organisation d’un Sommet Arabie saoudite-Afrique, auquel a été convié le président de la Transition, le Général Brice Oligui Nguema. Présent à Riyad depuis ce 9 novembre, ce déplacement aux forts enjeux pour le pays sous sanctions, est le premier hors du continent africain pour le Chef de l’État. 

Si la coopération entre l’Arabie-Saoudite et le Gabon est très avancée au plan religieux, les enjeux de ce sommet pour le pays sont bien plus d’ordre politique et économique. En quête de soutien au plan international, le déplacement de Riyad du général Brice Oligui Nguema sera très déterminant pour la suite du processus de transition.

Le sommet de Riyad, un cadre d’échanges élargi pour le Gabon 

Alors que les États-Unis ont annoncé leur volonté de renforcer les sanctions contre le Gabon suite au coup d’Etat du 30 août dernier, le Sommet Arabie-saoudite / Afrique arrive à point nommé. Lequel présente un format plus élargi de délégations que le dernier sommet de Brazzaville, qui offre une tribune au général Brice Oligui Nguema, dont la mission est de rassurer les partenaires internationaux. 

Dans cette marche vers le retour à la respectabilité internationale, Riyad pourrait être un allié de poids. En effet, le royaume sunnite, très influent au sein de l’OPEP, est aussi un allié stratégique des Etats-Unis. Un soutien sur lequel pourrait s’appuyer le chef de l’Etat gabonais, dans le cadre d’une normalisation des rapports avec la première puissance du monde. 

Par ailleurs, dans sa quête d’investissements étrangers visant à matérialiser les projets à long terme annoncés, l’Arabie-Saoudite, mais aussi d’autres partenaires présents au sommet, sont autant d’investisseurs potentiels. D’ailleurs, conscient de cette opportunité, Le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, a discuté d’opportunités d’investissement avec des délégations d’investisseurs saoudiens.

Des échanges fructueux ont eu lieu, mettant en avant l’intérêt des entrepreneurs saoudiens pour le Gabon. Le Président a présenté les secteurs prioritaires tels que les infrastructures routières, les hôpitaux, les écoles, le chemin de fer et le tourisme, offrant de belles opportunités d’investissement. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page