Derniers articlesECONOMIE

Gabon : François Mbongo Rafemo Bourdette en visite d’inspection dans plusieurs provinces

Ecouter l'article

Accompagné d’une délégation composée de conseillers et de directeurs généraux, le Ministre de l’Industrie, François Mbongo Rafemo Bourdette, poursuit sa mission d’imprégnation des industries à travers l’ensemble du territoire. Ainsi, 17 au 20 juin dernier, le membre du gouvernement de la Transition a visité de nombreuses unités industrielles dans trois provinces du Gabon : le Moyen-Ogooué, la Ngounié et la Nyanga.

Cette série de visites a débuté par les huileries d’Olam Palm Gabon dans le Moyen-Ogooué et la Ngounié. À Bilala comme à Dola, près de Mouila, le Ministre a pu observer la fabrication d’huile de palme brute dite « rouge », qui est ensuite acheminée vers le Complexe industriel de Lambaréné. Ce dernier est dédié au raffinage de l’huile de palme et à la production de savon, un outil industriel crucial pour ce secteur d’activité. François Mbongo Rafemo Bourdette a salué les efforts de l’entreprise en matière de responsabilité sociale des entreprises (RSE) tout en soulignant la nécessité de respecter les normes de sécurité, de qualité et les règles sur l’employabilité des nationaux.

Le Ministre et sa délégation se sont également rendus dans la zone d’investissements spéciale d’Ikolo. Ils y ont rencontré les dirigeants d’ACE Wood, la seule entreprise présente sur le site, qui rencontre des difficultés d’approvisionnement en énergie et en bois. Bien que la production se poursuive, le maintien d’une soixantaine d’emplois est menacé. Des pistes de solutions ont été évoquées avec les dirigeants et feront l’objet d’approfondissements ultérieurs.

Soutien aux industries locales en difficulté

À Mouila, François Mbongo Rafemo Bourdette a visité l’usine SOBRAGA, gravement inondée en novembre dernier, impactant lourdement la production locale. Il a félicité l’entreprise pour n’avoir supprimé aucun emploi, les salariés ayant été déployés dans différentes succursales du groupe. Le ministre a assuré que son département est disponible pour accompagner SOBRAGA dans la reprise de ses activités.

Pour le Président de la République, Président de la Transition, il est impératif d’encourager l’investissement et l’industrialisation en créant des conditions propices à l’amélioration de l’implantation des industries sur l’ensemble du territoire national. Ces industries sont créatrices d’emplois, permettent de fixer les jeunes dans leurs provinces et participent au développement local.

Cette mission du ministre de l’Industrie s’inscrit pleinement dans cette vision de dynamisation du secteur industriel gabonais, visant à renforcer la capacité de production nationale et à stimuler l’économie locale.

Andy Marvine Nze

Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page