A La UneDerniers articlesSOCIETE

VBG: déjà 180 cas enregistrés au Centre Gabon Egalité

Ouvert le 25 novembre 2022, le Centre d’accueil Gabon égalité de Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de la commune de Libreville, est de plus en plus sollicité. Pour preuve, en seulement quatre mois d’existence cet établissement créé pour oeuvrer contre les violence basée sur le genre a enrégistré 180 cas.

En effet, spécialisé dans le suivi psychologique des femmes violentées, le suivi des démarches juridiques et administratives, et le soutien à la formation, à l’insertion et à la réinsertion des victimes, le Centre d’accueil Gabon égalité de Nzeng-Ayong a pris en charge 180 personnes depuis son ouverture.

Créé à l’initiative de la Première dame Sylvia Bongo Ondimba, cette structure vient en aide aux femmes et filles victimes de violences. Selon la directrice du Centre, Betty Messie, Nzeng-Ayong est en tête des quartiers où des cas de violences sont le plus signalés. Les victimes qui s’y rendent ou appellent au numéro vert 1404, proviennent majoritairement dudit quartier. 

A noter que le Centre comprend, entre autres, un bâtiment administratif avec une clinique juridique intégrée, trois bâtiments d’hébergement d’urgence dont la durée du séjour est comprise entre 1 et 10 jours pour les personnes en danger et leurs enfants, six bâtiments d’hébergement longue durée dont le séjour va de 1 à 6 mois pour les personnes à réinsérer. Aussi, les 9 bâtiments à usage d’habitation ont une capacité de 154 lits pour 90 femmes et leurs enfants.

Casimir Mapiya

« Mieux vaut une vérité qui fait mal, qu'un mensonge qui réjouit. » Proverbes berbères

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page