Derniers articlesHi-Tech

Nuru, une application pour diagnostiquer les maladies du manioc

L’application mise en place par les experts de la plateforme scientifique et technique Wave Gabon a été présentée le week-end dernier aux agriculteurs des plantations de Kougouleu du département du Komo Kango dans la province de l’Estuaire. Il en ressort que Nuru permet aux producteurs agricoles d’améliorer de façon significative et perpétuelle leur récolte. 

C’est dans le cadre de la campagne de lutte contre les maladies virales du manioc lancée dans la commune de Ntoum le 3 février 2023 que les experts de Wave Gabon ont tenu à présenter l’application Nuru aux producteurs agricoles des plantations de Kougouleu. En effet, l’intelligence artificielle gratuite et développée par l’Université d’Etat de Pennsylvanie avec la contribution de la FAO et d’autres institutions vient en soutien aux acteurs de ce secteur. 

Selon le Pr. Jacques Mavoungou, directeur pays de WAVE-Gabon « Nuru est une application utilisant des technologies de pointe, dont l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle. L’application fonctionne avec le système d’exploitation Android et peut également être utilisée sans connexion », a-t-il déclaré. Il faut dire que cet outil a la capacité de fonctionner en étant déconnecté. Une aubaine pour les agriculteurs qui pourront l’utiliser à tout moment. 


Après présentation et teste en plantation de manioc, Wave Gabon a procédé à une distribution de smartphones pour permettre à tous les cultivateurs d’améliorer leur rendement. Cette technologie fonctionne à travers la caméra du téléphone qui va diagnostiquer la feuille de manioc et donner les résultats à temps réels. Pour information, WAVE est une plateforme commune et technique qui s’adosse sur un réseau regroupant les institutions nationales de recherches scientifiques et biotechnologiques.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page