A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Législatives 2023: HPO appelé à briguer un nouveau mandat à Mounana

Ecouter l'article

Ce vendredi 12 mai 2023 l’esplanade de l’hôtel de ville de la commune de Mounana dans la province du Haut-Ogooué a servi de cadre à la rentrée politique de l’antenne provinciale de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS). A l’approche des prochaines échéances électorales notamment les législatives 2023 les populations de cette localité ont appelé le président de cette formation politique Hervé Patrick Opiangah à briguer un nouveau mandat en tant que député. 

Soucieux de maintenir la proximité avec les populations de sa circonscription électorale, le leader de l’UDIS a tenu à échanger récemment avec ces dernières. Il était question de faire un tour d’horizon de la situation socio-économique dans cette localité mais surtout les élections qui se tiendront dans quelques mois.

Les populations de Mounana invitent Hervé Patrick Opiangah a etre candidat aux législatives 2023  

Ainsi, cette rencontre a été marquée par le discours des jeunes, des femmes et du représentant de l’antenne de Mounana qui ont souhaité et manifesté le vœu de voir le président de l’UDIS Hervé Patrick Opiangah briguer à nouveau la députation lors des législatives 2023. Ce dernier a pour ce faire tenu à remercier ses compatriotes pour « cet honneur, cette reconnaissance vis-à -vis des actes que nous posons au sein de la communauté et que j’allais y réfléchir ». 

LIRE AUSSI: Mounana: Hervé Patrick Opiangah à coeur ouvert avec 300 jeunes de la localité

Profitant de cette occasion, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale a invité les jeunes qui ont atteint l’âge de la majorité de s’enrôler massivement. Il n’a d’ailleurs pas manqué d’interpeller les gouvernants sur la problématique du chômage, de la relance de l’économie et de la nécessité de pratiquer la politique pour le bien être des populations.

 
A cet effet, Hervé Patrick Opiangah a tenu à dénoncer la gabegie, l’impunité et le vol des deniers publics qui constituent in fine un frein au développement. Il a plaidé pour un changement de paragdigme afin de contribuer plus efficacement au développement du pays.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page