A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : vers la création d’une compagnie aérienne en partenariat avec Boeing ?

Présent à Dubaï aux Émirats Arabes Unis dans le cadre de la 3ème édition de la Conférence de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur l’aviation et les carburants alternatifs, le ministre des Transports, le Capitaine de vaisseau Dieudonné Loic Ndinga Moudouma a échangé avec le Directeur Régional Émirati de Boeing. Au menu de cette rencontre, la volonté des autorités de la transition de relancer le projet de création d’une compagnie aérienne nationale. 

Évoqué tout au long des 14 ans de règne macabre du président déchu Ali Bongo Ondimba, sans une once de réalisation, le projet de création d’une compagnie nationale pourrait être ressuscité par le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI). La preuve, cette question était au centre de l’entretien entre le ministre en charge des Transports et les responsables de Boeing aux Émirats arabes.

La relance d’une compagnie aérienne nationale en discussion !  

À cet effet, le membre du gouvernement de Transition a présenté au constructeur aéronautique et aérospatial américain la volonté des nouvelles autorités de doter le Gabon d’une nouvelle compagnie aérienne nationale publique. Une ambition qui s’inscrit dans la volonté du gouvernement de réduire de manière significative le prix des billets d’avion, notamment sur les vols domestiques. 

Les deux parties ont, pour ce faire, évoqué la possibilité de la mise en place d’un partenariat pour la fourniture d’aéronefs.  Le Capitaine de vaisseau Dieudonné Loic Ndinga Moudouma et son hôte ont d’ailleurs convenu de se retrouver dans un avenir proche sur la base d’un Modèle Économique que le membre du Gouvernement entend partager d’abord avec le Président de la Transition, Chef de l’État Brice Clotaire Oligui Nguema.

Il faut souligner que le projet de création d’une compagnie aérienne avait déjà fait l’objet de discussions entre le Gabon et certains partenaires à l’instar de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines. Lors d’une visite au siège de cette compagnie, l’ancien ministre des Transports, Léon Armel Bounda Balonzi, accompagné du 1er enquêteur technique d’aviation assermenté de la CEMAC Serge Olivier Nzikoue, cette dernière s’était montrée intéressée par le projet de relance de la compagnie nationale.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019.Rédacteur en chef

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bsr.juste dire au jour d aujourd’hui en Afrique au sud du Sahara aucun pays ni encore celui en transition politique n as reussi un tel challenge même pas les grand RSA.Nigeria honnêtement le Gabon devrait se concentrer sur sa transition politique directement ensuite se préoccuper à relevé son économie et y mettre à niveau ses projets internes. A mes yeux un partenariat avec Éthiopia.airline devrait etre meilleur et sûre .à quand nos dirigeants doivent comprendre que l on ne crée pas une compagnie aérienne avec 3 ou 5 avions non il faudrait des gros moyens et une grosse politique surtout dans un coin où des géants contrôlent le marché tels que air France Bruxelles airlines rwandair etc…

  2. Bonjour GMT
    Je suis content de l’actualité que vous publiez
    Je suis également satisfait de constater que vous touchez à tous les sujets.
    Merci de mettre un accent sur toutes les personnes qui ont à l’époque commis des faudres et malversations dans l’ancien regime déchu.
    Pour ma part, vous etes les meilleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page