Derniers articlesFAITS DIVERS

Gabon : une tornade fait 2 morts à Lebamba

Les catastrophes naturelles qui touchent le pays semblent ne pas épargner aucune portion du territoire nationale. La preuve avec la tornade qui s’est abattue le mercredi 31 janvier 2024 dans la ville de Lebamba chef-lieu du département de la Louetsi-Wano dans la province de la Ngounié. Une catastrophe qui selon le quotidien L’Union aurait fait 2 morts, un blessé grave et d’importants dégâts matériels. 

Les populations de Lebamba et ses environs ont été témoins d’une tragédie mercredi dernier. En effet, en début de soirée, un violent orage accompagné de tornade a frappé la ville des louvanois. Une catastrophe naturelle qui a détruit une grande partie du chef-lieu du département de la Louetsi-Wano. Maison, plantation rien n’a été laissé en bon état par cette perturbation climatique.

Plusieurs habitants désormais à la belle étoile

Les dégâts causés par cet orage sont multiples. En effet, cette catastrophe naturelle aurait transformé la ville de lebamba en champ de ruine. Avec la destruction de plus de 31 habitations, des plantations. Les populations déplorent également la mort de 2 Louvanois notamment Angélique Mouwébé 63 ans et Théophile Koussou Diaba 40 ans. Ces derniers auraient été violemment frappés par des débris projetés par le vent. 

Plusieurs quartiers ont été touchés notamment Mabengo, Letogho, Camp du bonheur, Lebamba-village et même Malaba. C’est donc une bonne partie de la commune qui aurait été impactée. Aussitôt informé, le procureur de la République près du tribunal de première instance de Mouila Roger Darel Nguema Ondo se serait rendu sur les lieux avec ses équipes afin de constater l’ampleur des dégâts.


Selon des riverains « c’est un fait inédit » la ville n’aurait jamais connu ce genre de phénomène. Pour d’autres, cet événement devrait emmener les habitants à se serrer les coudes. Histoire de soutenir les familles impactées par cette catastrophe naturelle.  « Sachant que la vie est devenue très difficile pour de nombreuses personnes, il est temps malgré cela que la solidarité louvanoise s’exprime en cette période douloureuse », a confié un habitant de la localité. Pour l’heure, un homme serait hospitalisé pour traumatisme crânien.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page