Derniers articlesECONOMIE

Gabon : Christian Magnagna nommé PCA d’Ivindo Iron

Ecouter l'article

Très discret depuis sa sortie du gouvernement le 30 janvier 2019, l’ancien ministre des Mines, Christian Magnagna vient de faire un retour en trombe au sein de la haute administration publique. En effet, le Conseil des ministres qui s’est tenu le jeudi 20 juin dernier a été marqué par la nomination de l’ancien membre du gouvernement au poste de président du Conseil d’administration de la société Ivindo Iron en charge de l’exploitation du gisement de Belinga dans la province de l’Ogooué-Ivindo. 

Actionnaire d’Ivindo Iron à hauteur de 10% l’État gabonais entend bel et bien faire valoir les intérêts du pays pour une suivie optimal de ce projet d’envergure susceptible de créer des opportunités significatives pour la croissance économique, le développement des infrastructures, l’emploi durable, la formation, le développement des compétences et d’autres avantages durables pour la communauté. C’est à ce titre que le Conseil des ministres a procédé aux nominations de ses principaux dirigeants

L’expertise de Christian Magnagna au service d’Ivindo Iron

Ainsi, Mathurin Ango a été nommé en qualité de directeur Général Délégué et sera secondé par Philippe Tonangoye tandis que Nadia Lekoussi Miamikola occupera les fonctions de responsable des Relations Communautaires. L’une des nominations au sein d’Ivindo Iron a été sans aucun doute celle de l’ancien ministre des Mines Christian Magnagna aux fonctions de président du Conseil d’administration. 

Ingénieur de formation en Génie industriel option Génie Civil, il est également titulaire d’un troisième cycle en Management et Ingénierie d’affaires de l’Institut Supérieur de Gestion de Paris. Il a occupé entre autres les fonctions de directeur commercial et marketing à la Société Nationale des Bois du Gabon ; administrateur général du Fonds d’Entretien Routier avant de faire son entrée au gouvernement où son dernier poste aura été celui de ministre des Mines. C’est donc à ce dernier de s’assurer du respect des interets du Gabon au sein de cette entreprise.  

Pour rappel, après avoir commencé ses activités d’exploration en 2022, Ivindo Iron gère un important programme de forage qui prévoit l’utilisation de huit appareils de forage cette année. Une petite exploitation, appelée phase de production pilote, a débuté en 2023 pour fournir des informations importantes nécessaires à l’évaluation et au développement d’une éventuelle exploitation minière à grande échelle. Fin 2023, la « preuve de concept » a été réalisée avec la première expédition de minerai de fer Belinga exporté du Gabon.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page