Derniers articlesJUSTICE

Franceville : un compatriote écope de 2 ans de prison pour avoir cassé une bouteille sur un agent de la GR

Ecouter l'article

C’est le 12 juin 2024 que la cour du tribunal de première instance de Franceville dans la province du Haut-Ogooué que le nommé Nany Bricie a été condamné à deux ans d’emprisonnement à la maison d’arrêt de Yene. Une décision de la cour qui fait suite à l’agression qu’avait commis le mis en cause sur un agent de la Garde Républicaine (GR) dans un bar au quartier Potos, comme le rapportent nos confrères de l’Union. 

Les faits se sont déroulés dans le 1er arrondissement de la ville de Franceville au quartier Potos. Après une journée de travail Lem’s Simba agent de la garde Républicaine s’est retrouvé en compagnie de quelques collègues en vue de partager un verre. Une fois dans le bistrot, l’agent de la GR a fait la rencontre d’un ancien camarade de classe. Celui-ci lui aurait proposé de lui offrir une bière. Une proposition rejetée par Lem’s Simba malgré l’insistance de son bienfaiteur. 

2 ans de prison pour agression sur un agent de la GR

C’est alors que Nany Bricie, ami du bienfaiteur, cassa une bouteille de bière sur la tête du militaire. Malheureusement pour lui, les collègues de l’homme en treillis vont se joindre à la bagarre. Faisant ainsi passer un sale quart d’heure à l’agresseur de leur collègue. Ainsi, conduit à l’hôpital Lem’s Simba a été pris en charge. Celui-ci est ressorti de ses soins avec 32 points de suture  et un certificats médical d’incapacité temporaire de travail de 16 jours.

L’agresseur quant à lui a été mis à la disposition des agents de force de police au commissariat de Franceville. Ainsi, Nany Bricie est passée devant un magistrat du parquet de la République. Lequel a placé ce dernier sous mandat de dépôt à la prison centrale. C’est donc ce 12 juin que l’affaire a été tranchée par la cour. Nany Bricie a été condamné à 12 ans de prison pour coups et blessures  volontaires avec une amende de 100 000 FCFA. Un procès qui devrait interpeller plus d’un, sur la gestion de la colère et qui devrait rappeler à tous, que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page