Derniers articlesSOCIETE

Global Power Index 2024 : le Gabon, 32ème puissance militaire en Afrique sur 38 pays

Ecouter l'article

Comme chaque année, le site américain spécialisé dans les questions de défense Global Fire Power (GFP) a rendu public son classement Global Power Index 2024. Il en ressort qu’en s’appuyant sur l’effort de guerre, la taille de la population, le budget de défense, la position géostratégique, le nombre de frontières, le Gabon stagne à la 32e place en Afrique et 132e mondial avec une note de 2.9517.

En gestion du pays depuis août 2023, les forces armées gabonaises se sont depuis attelées à renforcer leurs rangs avec des concours d’entrée ci et là. Pourtant, cette optimisation du capital humain demeure sans véritable incidence au classement du très sérieux Global Fire Power (GFP) dans son classement Global Power Index 2024. Avec un score peu amélioré de 2,9517, le Gabon stagne à la 32e place continentale.

Moins 1 place pour le Gabon dans le top de puissance militaire 

Si les nations majeures du continent africain telles que l’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Ethiopie figurent dans le top 100 mondial, la tendance est moins dense pour les autres pays. Dans ce ranking des 138 pays avec les meilleures puissances militaires, Global Fire Power (GFP) n’a retenu que Etats 38 en Afrique. Au nombre de ceux-ci, le Gabon qui arrive à la 32ème place, juste devant 6 pays qui sont Madagascar, la Centrafrique, la Sierra Leone, le Libéria, le Bénin et la Somalie.

Selon les données rendues publiques, le Gabon peut se targuer d’avoir une population militaire estimée à 7300 hommes et femmes sur une population nationale de 2,3 millions. Seuls 4 800 éléments du personnel seraient actifs. L’armée enregistre le plus d’éléments avec 4800, l’armée de l’air avec 1200 puis la Marine nationale avec environ 400.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page