Derniers articlesPOLITIQUE

Gabon : une proposition de loi sur la protection des PVH présentée devant le Parlement

Ecouter l'article

Les personnes vivant avec un handicap sont très souvent confrontées à la marginalisation dans la société, ce qui favorise leur exclusion sociale. Dans le souci de garantir le bien-être de ces compatriotes, le 4e vice-président de l’Assemblée nationale de transition, l’honorable Geoffroy Foumboula Libeka a défendu ce mercredi 26 juin 2024 une proposition de loi portant promotion et protection des personnes vivant avec un handicap sur le territoire national. 

C’est en présence du députée de la transition Angélique Ngoma et d’autres membres du parlement que l’honorable Geoffroy Foumboula Libeka a porté le texte visant à protéger les personnes vivant avec un handicap. Une proposition élaborée avec l’Association gabonaise des aveugles et des malvoyants (AGAM), dont la vice-présidente, Nancy Pamela Mouvenievou, a assisté à la séance. Ainsi, cette proposition de loi comme indiqué par le 4e vice-président, viendra « enrichir le corpus juridique en la matière après la loi 19/96 du 13 juin 1996 portant protection sociale des PVH qui comporte 18 articles »

La protection sociale des PVH le cheval de bataille de Geoffroy Foumboula 

Les personnes vivant avec un handicap font face à des inégalités socio-économiques, et ce malgré leur nombre relativement important au plan national. Inspiré par les pays comme le Burkina-Faso, le Sénégal, la République Démocratique du Congo ou encore le Cameroun, tout en tenant compte des exigences internationales en matière de promotion et de protection des personnes vivant avec un handicap, le député de la Transition, Geoffroy Foumboula Libeka a donc présenté une proposition de loi comportant 67 articles soit 49 articles de plus que le dispositif actuel.


Rappelons que lors du Dialogue national inclusif (DNI) qui s’est tenu du 02 au 30 avril 2024 , les citoyens, à travers leurs contributions au sein de la sous-commission « Bien-être social » ont réclamé la protection des personnes vivant avec un handicap (PVH). Ainsi, il est plus qu’urgent pour les autorités de la transition de rétablir l’égalité entre les Gabonais en accompagnant et soutenant ces personnes vulnérables. Si ce texte venait à être adopté, il constituerait une véritable avancée en la matière, ce après la loi 19/96 adoptée il y a bientôt 30 ans. « Ce texte traduit ainsi la volonté mutuellement exprimée par l’exécutif et le législatif sur la nécessité de faire évoluer le cadre des personnes vivant avec un handicap », a conclu l’honorable Geoffroy Foumboula Libeka.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page