Derniers articlesTribune

Ellen Thorburn : « Les États-Unis soutiennent fermement la transition du Gabon vers la démocratie »

Depuis que le Gouvernement des États-Unis a annoncé le 23 octobre qu’il avait conclu à un coup d’état au Gabon, une certaine confusion s’est répandue quant à l’impact de cette déclaration sur les relations ou la coopération américano-gabonaise. Le présent message vise à dissiper cette confusion.  Avant tout, permettez-moi d’être clair, les États-Unis restent attachés à leur partenariat avec le Gabon et le peuple américain reste déterminé à soutenir le désir du peuple gabonais de transformer son pays en une démocratie prospère. 

Le respect de l’État de droit, d’institutions fortes et de l’ordre constitutionnel sont des principes fondamentaux des États-Unis d’Amérique. Sans eux, notre démocratie, ou toute autre démocratie, serait trop fragile et facilement corrompue par les effets pernicieux de l’autocratie. L’État de droit et des institutions fortes existent pour protéger notre démocratie et, par défaut, la volonté du peuple américain. Personne n’est au-dessus ou ne peut échapper à la loi. La loi ne prend pas en compte le statut social ou la richesse.

En raison de l’attachement profond du peuple américain à l’État de droit et à l’ordre constitutionnel, le Congrès des États-Unis a adopté une loi – connue sous le nom de l’article 7008 – qui oblige le gouvernement à refuser certaines formes d’aide à tout  gouvernement qui serait issu d’un coup d’État.  Cette disposition a été prise dans le but de protéger et de promouvoir les gouvernements civils et la démocratie à l’échelle mondiale.  Les États-Unis estiment que la démocratie est le meilleur moyen d’assurer la prospérité et la paix dans le monde.  

Et, de même que la loi est aveugle, elle peut aussi paraître sévère. Mais rassurez-vous, les États-Unis restent un partenaire solide pour le Gabon et son peuple. Les États-Unis soutiennent fermement la transition du Gabon vers la démocratie et ils accompagneront le Gouvernement de la transition sur la voie d’élections libres et justes. Le peuple gabonais mérite un gouvernement civil démocratiquement élu qui tienne compte de la volonté du peuple et y soit sensible. Le Gouvernement de la transition et le Gouvernement des États-Unis partagent le même objectif, celui d’organiser des élections libres et justes, et nous soutiendrons les efforts du gouvernement à atteindre celui-ci.

Malgré l’article 7008, la majeure partie de l’aide américaine au Gabon se poursuit. Et, à mesure que le Gouvernement de la transition progresse sur sa feuille de route vers les élections, davantage d’aide sera débloquée. Les États-Unis ont observé que les gouvernements de transition dans d’autres pays ne parvenaient pas réellement à effectuer la transition, raison pour laquelle notre aide au Gabon repose sur le respect par le Gouvernement de la transition des étapes du processus.

De fait, les États-Unis n’ont pas cessé de financer des projets bénéficiant au peuple gabonais. L’aide américaine se décline toujours en millions de dollars en soutien aux domaines de la santé, de la protection de l’environnement, des droits de l’homme, de la société civile, de la démocratie, de la gouvernance et de l’éducation au Gabon.

Ainsi, l’USAID poursuivra son Programme régional pour l’Environnement en Afrique centrale (CARPE), qui a investi plus de 600 millions de dollars dans la recherche, la cartographie et la conservation, l’amélioration des moyens de subsistance, le développement économique et l’atténuation du changement climatique depuis 1995. Nous continuerons à fournir au Gabon les antirétroviraux vitaux pour les patients atteints du VIH/SIDA et à l’aider à améliorer ses systèmes de santé. Dans le même ordre, nous poursuivrons le financement de programmes d’échange entre nos deux pays et faciliterons l’accès des jeunes gabonais dans les établissements d’enseignement aux États-Unis. En outre, nous travaillerons de concert avec le Gabon à la réduction de menaces mondiales telles que la criminalité transnationale.

Mais au de-delà de ce qui précède, puisque le Gouvernement de la transition poursuit la mise en œuvre de sa feuille de route, les États-Unis envisagent d’augmenter leur aide au Gabon. L’initiative ADAPT (African Democratic and Political Transitions), annoncée par le président Biden lors du Sommet des dirigeants africains (ALS) de l’année dernière, en sera le premier vecteur. Des millions de dollars seront mis à disposition pour fournir un soutien technique à la transition démocratique du Gabon.

Alors, permettez-moi de le répéter : les États-Unis restent attachés à leur partenariat avec le Gabon et le peuple américain reste déterminé à soutenir le désir du peuple gabonais de transformer son pays en une démocratie prospère. Nous sommes à vos côtés, nous vous soutenons, vous, le peuple gabonais, alors que vous vous engagez sur la voie de nos objectifs démocratiques communs. Comme le disait le président Biden : « Les démocraties sont plus qu’une forme de gouvernement. Elles sont une façon d’être, une façon de voir le monde ; une façon qui définit qui nous sommes, ce que nous croyons et pourquoi nous faisons ce que nous faisons. » Je crois que nous partageons cette façon de voir le monde, et les États-Unis s’engagent à aider le Gabon à faire de cette vision, une réalité. Dans l’intervalle, nous continuerons de vous soutenir dans toutes les facettes de la société gabonaise, afin que vous puissiez réaliser une autre vision que nous partageons tous : un monde libre, un monde ouvert, prospère et sûr.

Enfin, alors que ma mission au Gabon touche à sa fin, je voudrais profiter de cette occasion pour vous dire, peuple gabonais, que je garde beaucoup d’espoir pour l’avenir de ce beau pays. Je tiens à vous remercier pour l’hospitalité chaleureuse que vous m’avez offerte et vous souhaite bon courage dans vos efforts en faveur de la transition vers la démocratie. Je suis convaincu que vous réussirez et j’ai hâte de visiter bientôt un Gabon démocratique.

Ellen Thorburn, Chargé d’Affaires, a.i. des États-Unis au Gabon

Gabon Media Time

Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page