A La UneDerniers articlesSport

Panthères U23: CF Mounana premier pourvoyeur avec 8 joueurs formés

C’est anecdotique de le dire mais le CF Mounana est assurément la première écurie dans la formation de talents d’avenir dans notre pays. Pour preuve, la liste des U23 établie par le coach Saturnin Ibela en vue de la double confrontation qualificative contre le Cameroun comporte 8 joueurs issus de cette école du football.

À l’instar du FC Barcelone durant la Coupe du monde 2010, l’équipe nationale U23 du Gabon porte les germes d’un club de l’élite 1 qui ne cesse d’imprimer sa marque. Il s’agit du CF Mounana qui a très tôt cerné le rôle de la formation. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les fruits portent déjà. Même partis sous d’autres cieux, ces jeunes ne manquent pas de reconnaissance envers l’institution établie par Hervé Patrick Opiangah.

D’Aimé Mbongui Moudou à Samaké Nze Bagnama en passant par Fausther Aworet Greg,Obounet Moussango Jeremie, Bagnama Oumar Doumbia, Andome Gesril, Mboula Michel Uriel ou encore Nziengui Brimaud Kevin, le message est identique. Une reconnaissance tributaire de l’implication sans faille de leurs encadreurs dans leur édification personnelle indispensable à l’atteinte de leurs rêves.

À quelques heures de livrer l’une des rencontres de leur vie face aux Lions indomptables du Cameroun, ces 8 produits du CF Mounana aspirent à suivre les pas de leurs illustres devanciers. Shavy Babicka, Louis Autchanga Emeka, Aaron Boupendza, Aaron Appindangoye, tous formés chez les jeunes et verts. On pourrait aisément y ajouter Kanga Guelor qui a éclos sous ces couleurs. Le rêve est permis mais le travail, une des vertus enseignées par leurs éducateurs, est obligatoire.

Pour sa part, le patron du CF Mounana qui a très tôt perçu l’intérêt de s’investir dans la formation s’est dit fier d’avoir pu fournir ces atouts à l’équipe nationale « Je me sens honoré et indiciblement fier de voir que les efforts et les sacrifices consentis pour les enfants ont finalement porté leurs fruits », a indiqué Hervé Patrick Opiangah chez notre confrère Dépêches 241. Pour ce dernier « Aujourd’hui, ils servent notre football et c’est le Gabon qui gagne ».

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page