Derniers articlesInternational

Législatives France : Danielle Obono, une franco-gabonaise réélue dès le 1er tour 

Ecouter l'article

Loin des pratiques discriminatoires qui semblent s’ériger en modèle de gouvernance au Gabon, de l’autre côté de la méditerranée, une franco-gabonaise a su s’imposer dans la vie politique française, au point de se distinguer par ses performances électorales. Députée France Insoumise sortante de la 17ème circonscription de Paris, Danielle Obono vient d’être réélue dès le premier tour des législatives anticipées. 

Danielle Obono, la Franco-gabonaise obtient pour la deuxième fois consécutive la confiance des électeurs de ce fief de la gauche. En effet, élue en 2022 avec 57,07% de suffrages, la députée insoumise, membre du Nouveau front populaire améliore son score puisqu’elle est cette fois réélue avec 64,23%, bénéficiant ainsi du taux record de participation, dans cette élection principalement dominée par le Rassemblement national. 

Danielle Obono, un exemple d’intégration par l’assimilation 

Réélue dès le premier tour des législatives, Danielle Obono fait partie des quelque 32 députés du Nouveau front populaire qui n’auront plus à passer le second tour. En effet, la députée insoumise arrive largement devant sa poursuivante, la candidate de la majorité sortante, Kolia Bénié, qui n’a obtenu que 17,16% suivie de la candidate Rassemblement national, arrivée en troisième position avec 8,97%. 


Malgré les défis qui restent à relever au sein de la société française, que ce soit en termes d’intégration des minorités, des étrangers, ou encore de bi-nationaux ou des naturalisés souvent contraints de justifier leur attachement à la France, il faut reconnaître une certaine acceptation de la diversité dans ce pays, perceptible notamment dans le milieu politique. Danielle Obono, qui fait partie de cette vague de politiques qui ont émergé dans le sillage du « dégagisme » imposé par Emmanuel Macron en 2017, a depuis lors su tirer son épingle du jeu au sein d’un paysage politique aux tendances idéologiques composites.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il faut être précis, et se renseigner un tant soit peu quand on écrit un article, car ainsi vous auriez appris que c’est la troisième fois que Mme Obono est réélue dans sa circonscription du XVIII ème arrondissement de Paris.
    Je serais curieux de savoir comment la politique qu’elle prône en France à l’extrême gauche avec LFI serait appréciée au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page