Derniers articlesPOLITIQUE

Gabon : le Gén. Oligui Nguema parrain de la 32ème promotion de l’Ecole d’Etat-Major de Libreville

Ecouter l'article

Ce 10 juillet 2024 a eu lieu la cérémonie de sortie de la 32ème promotion de l’Ecole d’Etat-Major de Libreville. Un événement auquel a pris part le président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, par ailleurs désigné parrain. 

Ce sont 59 officiers venus de 14 pays qui, au terme de 9 mois de formation qui leur ont permis de développer des aptitudes attendues par leurs formateurs, qui ont été récompensés. Cette cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs officiels civils, militaires et diplomatiques, s’est déroulée en plusieurs phases. 

Économie des moyens, concentration des efforts et la liberté d’action

« Honneurs militaires, exécution des hymnes nationaux gabonais et français, revue des troupes, remise des décorations, baptême de la 32ème promotion marquée par la désignation officielle du Parrain, remise des insignes d’Etat-Major aux récipiendaires, baptême de la place d’armes et découverte de la stèle sont les temps forts qui ont ponctué cette cérémonie », indique le communiqué de la présidence de la République. Les 59 impétrants venus de plusieurs pays dont le Bénin, le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Mauritanie, l’Ouganda, la Côte-d’Ivoire, le Sénégal et le Togo se sont vus au cours de cette cérémonie rappeler par leur parrain les aptitudes qui devront guider leurs actions. 


« Votre mission sera tout d’abord de mettre en œuvre les procédures opérationnelles nationales ou internationales complémentaires, puis, maîtriser les fondamentaux de la logistique ainsi que les règles liées au déploiement d’une unité sur un théâtre d’opération, être capable et de travailler sur un Etat-Major anglo-saxon. Vos actions devront s’appuyer sur trois piliers que sont l’économie des moyens, la concentration des efforts et la liberté d’action », a indiqué le général Brice Clotaire Oligui Nguema, non sans manquer de rappeler aux promus les valeurs qui fondent l’engagement militaire. Notons que l’Ecole d’Etat-Major de Libreville, est le fruit d’une coopération entre le Gabon et la France, qui vise à « dispenser l’enseignement militaire supérieur du 1er degré ». A vocation régionale, elle a déjà formé plus de 1450 officiers issus de 27 nationalités.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page