Derniers articlesPOLITIQUE

Gabon :  le Capitaine de Vaisseau Loïc Moudouma obtient un sursis auprès des employés de GSEZ Airport

Le 23 octobre dernier, des employés de Gsez Airport ont entamé une grève sur le site de l’Aéroport de Libreville, à l’appel du Syndicat des travailleurs des aéroports du Gabon (STAG). Une situation qui a nécessité l’intervention du ministre des Transports, le Capitaine de Vaisseau Loïc Moudouma Ndinga, qui est parvenu à obtenir une suspension du mouvement, à la suite d’un dialogue engagé avec les travailleurs. 

A l’origine de cette grogne des travailleurs de Gsez Airport, un cahier de charge qui n’aurait pas été respecté par l’employeur, et des discriminations dont seraient victimes certains. Si le membre du gouvernement s’est dit engagé dans la résolution de cette crise, il a toutefois demandé aux agents en grève un délai d’instruction du dossier. 

Une trêve nécessaire, pour l’étude du dossier

Si la mission du membre du gouvernement n’était pas des plus faciles, eu égard à la colère des employés qui se sont dits « clochardisés au profit des indiens », Capitaine de Vaisseau Loïc Moudouma Ndinga a durant des minutes, pris le temps d’écouter ses interlocuteurs, qui lui ont donné les raisons de l’arrêt du travail. Une situation à laquelle le ministre des Transports n’est pas resté insensible, mais pour laquelle il a sollicité un temps d’étude du dossier. 

« J’ai écouté vos doléances. Maintenant je souhaite qu’on se donne un rendez-vous. Laissez-moi aller rencontrer le chef de l’Etat et le premier ministre afin de rendre compte de la situation », a déclaré le Capitaine de vaisseau. Non sans solliciter de la part des employés de Gsez Airport une reprise du trafic « Nous voulons que les avions décollent comme ce fut le cas les jours précédents », a-t-il renchéri avant de poursuivre « Donnez-moi la garantie d’une reprise du travail, pendant ce temps je me penche sur l’étude de cette convention qui lie l’Etat à Gsez, afin que les réponses qui vous seront apportées répondent véritablement à vos attentes ».


Des propos du ministre qui visiblement ont rassuré ces employés du secteur aérien, puisqu’ils ont repris du service. Notons que depuis sa prise de fonction, le capitaine de vaisseau, Loïc Moudouma Ndinga s’illustre par sa capacité à rassurer les partenaires sociaux, à travers un dialogue engagé et fructueux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page