A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : la Plateforme Vision 2025 désormais portée à 35 partis politiques

Ecouter l'article

« Petit à petit, l’oiseau fait son nid ». Ce proverbe de Philibert-Joseph Le Roux sied bien à la démarche amorcée depuis le 30 mars 2024 par Hervé Patrick Opiangah et la trentaine de partis politiques fédérés autour de la Plateforme Vision 2025. En effet, ce groupement de partis politiques vient de s’étoffer avec l’adhésion ce 28 mai 2024 de l’Union démocratique et républicaine (UDERE).

D’abord composée de 30 partis politiques au moment de sa sortie officielle, puis portée à 34 en avril dernier, la Plateforme Vision 2025 est progressivement en train de devenir l’une des principales coalitions politiques du pays. En effet, l’adhésion ce 28 mai de Victor Missanda et ses camarades de l’UDERE, qui porte le nombre de partis à 35, témoigne de la détermination de ses membres à rassembler le plus grand nombre de compatriotes possibles autour d’un idéal, en prélude également aux changements à venir. 

L’Udere favorable à l’expérimentation des clivages par blocs idéologiques 

La déclaration lue ce 28 mai 2024 par le président de l’UDERE, Victor Missanda a principalement tourné autour des résolutions sorties du Dialogue national Inclusif et des réformes envisagées par les autorités en vue de réformer le système électoral du pays. En effet, le président de l’UDERE a vertement dénoncé certaines recommandations tendant à stigmatiser des compatriotes, mais aussi celles visant à rendre les partis politiques « responsables de la déliquescence du pays »

Ainsi, tout en réaffirmant le soutien de son parti au président de la Transition, Victor Missanda a appelé le CTRI et le gouvernement à traquer les personnes responsables de la situation actuelle du pays, « plutôt qu’à stigmatiser les partis politiques ». En outre, dans la perspective de s’inscrire dans la dynamique des réformes politiques à venir, et tout en appelant de vive voix à l’expérimentation de coalitions par blocs idéologiques, l’UDERE a d’ores et déjà rejoint sa famille politique.

« Il serait judicieux d’expérimenter un nouveau modèle de regroupement par idéologie. Dans cette nouvelle approche, l’UDERE ne voudrait pas vivre en marge de cette réalité. après avis du bureau exécutif, décide ce jour de rejoindre la coalition Vision 2025 et par la même occasion, met un terme à ses activités au sein de la coalition des Gabonais républicains », a martelé Victor Missanda. Notons que la Plateforme Vision 2025, qui revendique un positionnement centriste, et qui s’inscrit dans la perspective des élections générales de 2025,  entend « fédérer l’ensemble des forces vives de la Nation, animées par la volonté de faire du Gabon un Etat fort, doté d’institutions fortes ».          

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page