A La UneADMINISTRATIONDerniers articles

Gabon : installation des nouveaux responsables administratifs des Comptes publics

Ecouter cet article

C’est ce mardi 3 octobre 2023 que s’est déroulée la traditionnelle cérémonie d’installation des responsables administratifs du ministère des Comptes Publics nommés en Conseil des ministres du jeudi 28 septembre dernier. Occasion pour Charles M’ba de rappeler les missions qui leur sont assignées dans l’intérêt de l’État.

Nommés lors du Conseil des ministres du jeudi 28 septembre dernier par le Général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, les nouveaux hauts responsables administratifs du ministère des Comptes publics ont été installés dans leurs fonctions par le membre du gouvernement. Il s’agit du secrétaire général dudit ministère, de l’inspecteur des services, du secrétaire permanent, du DGBFIP et du DGCPT.

Les 17 responsables administratifs appelés aux résultats

Fidèle à sa démarche républicaine, Charles M’ba a tenu à rappeler à tout un chacun les attentes des populations suite à leur nomination. Laquelle émane de la volonté du Président de la Transition d’impulser un souffle nouveau au sein de cette institution financière. « Chacun sait que notre département est un instrument privilégié dans la matérialisation de la vision de tout pouvoir », a indiqué le ministre des Comptes publics.

Non sans manquer de souligner que la mission qui leur est assignée doit être une tâche de toute heure. « Vous le savez bien. Notre ministère tient un rôle stratégique dans la mise en œuvre des politiques publiques de notre pays. Et comme un orchestre jouant une symphonie, chacun des promus devra jouer la partition qui lui est attribuée afin que la mélodie rendue réponde aux attentes ».

Les comptes publics sous bonne escorte !

Droit dans ses bottes, Charles M’ba a dénoncé les nominations tous azimuts sans plus-value. Pour le ministre des Comptes publics, « les apprentis sorciers » doivent laisser la place aux profils de choix. Il saura s’appuyer sur Guy Nazaire Samba, Secrétaire général dudit ministère. Mais également de Patrice Inguila en qualité d’inspecteur général des Services. 

À cela s’ajoutent Luther Steeven Abouna Yangui, Directeur général de la DGCPT qui remplace le travailleur Yann Franck Koubje. Le nouveau directeur général du budget et des finances publiques (DGBFIP) est Aurélien Marcel Mintsa Mi Nguema. Quant à Hugues Rapotchombo, il a été promu en qualité de Secrétaire permanent du Conseil national de la comptabilité. Tous se sont engagés à remplir dignement leurs fonctions.

PUB-GLOBAL MEDIA TIME Middle bannière

Lyonnel Mbeng Essone

Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page