A La UneActualitésJUSTICE

Gabon : BLA évacué en avion médicalisé sur Paris

Ecouter l'article

Donné pour mort sur toile, Brice Laccruche-Alihanga est en route pour Paris en France pour y poursuivre ses soins intensifs. C’est à bord d’un avion médicalisé que l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba a quitté le tarmac de l’aéroport international Léon Mba de Libreville, a confié à Gabon Media Time (GMT), une source bien introduite. 

Pris en grippe par la justice gabonaise dans le cadre de la session criminelle 2024, l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba pourra avoir un peu de répit. C’est en tout cas ce que révèle des sources proches de ce dernier à GMT. Brice Laccruche-Alihanga serait donc bien en partance pour le pays des droits de l’Homme. Il devrait regagner Paris dans la soirée de ce samedi 15 juin 2024. 

BLA bientôt pris en charge médicalement en France !

Si les services de santé de l’hôpital d’instruction des armée d’Akanda (HIAA) avait réussi à stabiliser son état de santé après une crise qui serait liée à l’enchaînement des audiences au cours desquels, il n’a pas pu prendre correctement son traitement ou encore se nourrir convenablement au regard de son état, a en croire les révélations de ses proches, qui espèrent qu’une prise en charge par les spécialistes français serait plus efficace.

Saisi de l’urgence, le Général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema aurait sommé les services compétents pour que Brice Laccruche-Alihanga soit évacué dans un avion médicalisé en direction de Paris. Une nouvelle qui témoigne de l’humilité du Président de la transition envers Brice Laccruche Alihanga. Nous y reviendrons !

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page