A La UneDerniers articlesECONOMIE

Banque : ESS Bourse entre au capital d’Afreximbank

C’est par le biais d’un communiqué rendu public ce mercredi 22 novembre 2023, que Emrald Securities Services Bourse (ESS Bourse) a annoncé son entrée au capital de la banque africaine dédiée au financement des importations et des exportations en Afrique d’import-export, Afreximbank. Une opération qui s’inscrit dans la volonté de cette société d’intermédiation financière d’étendre ses activités à l’international.  

Agréée par la Commission de surveillance du Marché financier (COSUMAF) sous le numéro N° COSUMAF-SDB-04/2020, ESS Bourse poursuit inexorablement sa marche vers le développement de son activité. C’est le sens à donner à la conclusion de cette opération d’entrée au capital d’Afreximbank portée par le Président directeur général du groupe ESS Bourse, Christian Din Dika.

Un nouveau cap pour ESS Bourse  

En effet, selon ce dernier, la concrétisation de cette opération vient « matérialiser les objectifs d’expansion et de développement international du Groupe ». « Elle conforte l’ambition de ce jeune Groupe financier, de tisser des relations privilégiées avec les institutions financières internationales de premier plan et les bailleurs de fonds du continent, au profit du marché financier embryonnaire de la CEMAC », a déclaré l’intermédiaire financier dans son communiqué.

Il faut souligner que cette entrée au capital d’Afreximbank, institution financière créée en 1993 sous les auspices de la Banque africaine de développement (BAD), atteste de la solidité financière du Groupe Emrald Securities Services, et son respect des règles de conformité et de bonne gouvernance. « Le partenariat avec Afreximbank atteste de la solidité financière du Groupe Emrald Securities Services, et son respect des règles de conformité et de bonne gouvernance » a indiqué Christian Din Dika. 

À noter que les actionnaires d’Afreximbank sont un mélange d’entités publiques et privées divisées en quatre classes et se composent de gouvernements africains, de banques centrales, d’institutions régionales et sous-régionales, d’investisseurs privés et d’institutions financières, ainsi que d’institutions financières non africaines, d’agences de crédit à investisseur.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019.Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page