A La UneDerniers articlesSOCIETE

BAC 2024 : seulement 36,07% de taux de réussite global au 1er tour

Ecouter l'article

Rendus publics le samedi 22 juin 2024, les résultats du baccalauréat au premier tour dans les différents ordres d’enseignement général sont en légère baisse par rapport à l’année écoulée. D’ailleurs, il ressort que sur les 27 801 candidats ayant composé, 10 029 ont été déclarés admis d’office. Soit un taux de réussite de 36,07%, rapporte le ministère de l’Education nationale.

Obtenir son baccalauréat est une quête passionnante pour les élèves. Et ce, du fait que ce précieux sésame ouvre les portes de l’enseignement supérieur. Mais également, un pont prestigieux dans le monde du travail. Pour ceux qui participeront aux concours administratifs. Un motif censé booster le moral des candidats lors du 1er tour mais les résultats fournis par le ministre de l’Education nationale sont peu satisfaisants.

Un taux de réussite en baisse de 0,84% au premier tour

Si d’aucuns espéraient que le retour de la bourse scolaire constituerait un motif d’excellence, la réalité est que la transition ne soit pas aussi fluide qu’escomptée. Puisque les données officielles rendues publiques par le ministère de l’Éducation nationale font état du recul au niveau du taux d’admission. En effet, seulement 10 029 candidats sur 27 801 candidats ont été jugés dignes d’office.

Avec 8 521 en général et 1 508 en technologique et professionnel. Soit un taux de réussite au premier tour de 36,07%. Ce qui est clairement en deçà du niveau affiché l’an dernier où le taux global se situait à 36,91%. Pour ce qui est du taux d’admissibilité en chute cette année avec 11 059 candidats du général encore en suspens et 1 286 dans l’enseignement technologique et professionnel. Il va sans dire que la majorité de ces candidats devront s’adjuger pour espérer avoir un taux passable.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page