A La UneDerniers articlesFAITS DIVERS

Tchibanga : retrouvée il y a un mois, une marmite mystique continue de faire des ravages

Il y a un peu plus d’un mois, un compatriote avait fait la découverte macabre d’une marmite dite « mystique » dans les eaux du fleuve Nyanga qui borde la capitale de la province éponyme. Malheureusement, depuis ce jour, ce jeune Gabonais dénommé Dan serait victime de sortilèges de ladite marmite. 

Les questions relatives au fétichisme et à la sorcellerie semblent reléguées aux calendes grecques dans notre pays. Pourtant, ces phénomènes font bel et bien partie des pratiques encore courantes dans certaines localités. Et chaque jour qui passe, des histoires à la fois loufoques et cramiques sont révélées. Dernièrement, ce sont les habitants de la ville de Tchibanga qui ont été témoins d’une situation semblable à un film Nollywodien. 

Une marmite mystique à l’origine de la déformation des membres de Dan

Depuis que le jeune homme dénommé Dan aurait, aux dires de nombreux témoins, découvert une marmite mystique dans les eaux du fleuve Nyanga sa vie serait en danger. En effet, le bras de ce compatriote a commencé à se déformer trois jours après son action. Depuis, le jeune homme peine à vaquer à ses activités quotidiennes habituelles. Et à prendre soin de sa famille, plus précisément de sa fille. Une situation intenable pour ce dernier qui a tenu à faire appel aux personnes de bonne volonté. 

« Aujourd’hui, comme vous pouvez le constater, j’ai ouvert la marmite, il y avait une bouteille qui contenait une liste de 11 noms. Trois jours après, mon cauchemar a commencé. J’appelle à l’aide toutes personnes qui peuvent m’extirper de ce pétrin ». Les proches de la victime et les riverains affirment que ce genre de choses n’est pas inédit. Il serait donc judicieux que les autorités prennent à bras-le-corps ce problème. 

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page