Derniers articlesSport

National foot: la Linaf annonce la gratuité de l’accès aux stades

Ecouter l'article

Désireuse de redonner de l’engouement au football local après deux années de pause liée à la crise sanitaire Covid-19, la Ligue Nationale de Football (LINAF) a décidé de la gratuité totale d’accès aux stades abritant les matchs du National foot D1 et D2. Cette mesure qui s’applique sur l’étendue du pays sera effective que durant les 2 mois de championnat.

« La LINAF informe tous ses abonnés que l’accès aux stades est entièrement gratuit pour tous les matchs de la saison 2021-2022 du National foot. Cette décision est valable sur l’ensemble du territoire national », est-il indiqué dans le communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time le vendredi 20 mai dernier. Une première dans le championnat d’élite de football.

Cette mesure provisoire devrait permettre aux férus du ballon rond de se rendre en grand nombre dans les stades devant accueillir ce mini championnat d’une durée maximale de 2 mois. Une stratégie qui semble d’ores et déjà porter ses fruits au vu de l’engouement constaté lors des rencontres du samedi 21 mai dernier comptant pour la deuxième journée du National foot D1 et D2.

Seul bémol, le transport des supporters qui demeure un point saillant des revendications des sportifs. Selon certains d’entre eux, bon nombre de fans peinent à se rendre aux confins d’Owendo voire dans d’autres communes de l’hinterland. Très souvent, ce sont les particuliers qui se muent en « clando » pour permettre de se déplacer en contrepartie d’un montant forfaitaire compris entre 300 FCFA et 500 FCFA. La sécurisation des stades n’est pas en reste. Vivement des mesures d’accompagnement.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page