A La UneDerniers articlesSOCIETE

Journée mondiale sans tabac : l’industrie du Tabac, un danger pour les enfants

Ecouter l'article

Le monde célèbre ce vendredi 31 mai 2024, la journée mondiale sans tabac, sous le thème « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac ». Une journée au cours de laquelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a tenu à rappeler aux pouvoirs publics d’adopter des politiques qui protègent les jeunes face à l’industrie du tabac. 

L’industrie du tabac est présente dans presque tous les pays du monde. Elle regroupe en son sein plusieurs grandes sociétés productrices de tabac qui sont les acteurs visibles de ce secteur. Conscient des dommages qu’elle cause, l’Organisation mondiale de la santé ( OMS) et les acteurs de la santé publique ont porté un plaidoyer ce 31 mai 2024 à l’occasion de la journée mondiale sans tabac afin de sensibiliser les dirigeants à travers le monde sur les influences néfastes que les grandes sociétés transnationales productrices du tabac ont sur les jeunes, notamment ceux dont l’âge varie de 13 à 15 ans. 

Les jeunes de 13 à 15 ans plus vulnérables à l’industrie du tabac 

Si l’organisme en charge de la santé affirme que « le tabagisme a connu une grande diminution au fil des ans grâce aux efforts phénoménaux déployés par les acteurs de la lutte antitabac ». Cependant, en ce qui concerne la protection des jeunes de 13 à 15 qui sont des groupes vulnérables beaucoup d’efforts restent tout de même à fournir. D’ailleurs à l’échelle mondiale, selon les données de 2022 « au moins 37 millions de jeunes gens de 13 à 15 ans consomment l’une ou l’autre forme de tabac » indique l’Organisation mondiale de la Santé. Un constat alarmant qui démontre que l’industrie du tabac vend délibérément aux jeunes une dépendance mortelle notamment les cigarettes électroniques et les sachets de nicotine qui gagnent en popularité auprès des jeunes.

 
Notons que l’industrie du tabac est surtout connue pour la vente des cigarettes, qui est favorisée par les plus grandes sociétés transnationales productrices de tabac que sont Big 4, Philip Morris international, British American Tobacco, Japan Tobacco international et Imperal Brands. Mais le premier producteur de cigarettes au monde demeure la China national tobacco corporation. Au Gabon, les mesures visant à lutter contre le tabagisme demeurent encore faibles. Cette journée est donc l’occasion pour les dirigeants de penser à appliquer des stratégies fortes car la lutte contre le tabac est un problème de santé publique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page