A La UneDerniers articlesPOLITIQUESOCIETE

Grand Libreville : Jeannot Kalima en visite d’inspection des travaux d’adduction en eau potable

Ecouter l'article

Le ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Jeannot Kalima s’est rendu ce vendredi 14 juin 2024 sur plusieurs chantiers lancés par son département ministériel, dans le cadre du Programme intégré d’alimentation en eau potable et d’assainissement de Libreville (PIAEPAL) et de la construction de plusieurs forages hydrauliques annoncée au dernier trimestre de l’année dernière par le président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema. Objectif de cette visite, s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations.

C’est accompagné des représentants de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), ainsi que de l’Unité de coordination du projet Piaepal que Jeannot Kalima a plusieurs heures durant fait le tour du propriétaire des différents chantiers visant à apporter de l’eau potable dans les ménages du Grand Libreville. Une visite qui intervient un peu plus d’un mois seulement après celle effectuée à sa demande par son Cabinet, et qui témoigne surtout de sa détermination à voir les entreprises boucler au plus vite ces chantiers chers au président de la Transition.  

Jeannot Kalima satisfait de l’avancement des travaux

Si le projet Piaepal vise à répondre de manière structurelle aux besoins en eau potable des populations du Grand Libreville, le chef de l’Etat avait promis des forages comme solution palliative en attendant la finalisation de Piaepal. C’est suivant cette volonté du général Brice Clotaire Oligui Nguema que Jeannot Kalima est allé constater l’avancement des travaux de forage sur de nombreux sites, notamment ceux de la Cité Damas, du Camp Baraka, de Kinguélé et de l’Ecole de la SNI. 

Concernant le projet Piaepal, le membre du gouvernement de Transition a tenu à s’enquérir du niveau d’avancement des travaux de renouvellement des installations en eau. A ce propos, Jeannot Kamima, qui s’est satisfait de constater l’effectivité de la présence du précieux liquide sur les sites de la Sni, de l’Octra ou encore d’Akournam, a instruit l’entreprise engagée d’apporter des correctifs dans certains cas où le relief rend difficile l’arrivée d’eau. « Nous avons à la suite de la fin de la pose de canalisations du projet Piaepal constaté que les populations ont bien l’eau dans les robinets », s’est félicité le membre du gouvernement avant de poursuivre « vous avez aussi pu constater que dans certaines zones, les points situés plus en hauteur manquent d’eau. Les techniciens devront très rapidement faire les réglages nécessaires ».

Il faut dire que la volonté du président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema d’apporter une réponse rapide aux besoins pressants des populations, dont l’accès à l’eau potable, a permis au ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Jeannot Kalima, dès sa nomination, d’accentuer la dynamique de travail des entreprises concernées et de définir avec sa Direction générale de l’Eau un plan de construction des forages qui tiennent compte de ce facteur. Toute chose qui conduit à des résultats probants, pour des populations qui, pour certaines, manquaient d’eau depuis des dizaines d’années.      

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page