A La UneDerniers articlesSOCIETE

Gabon: le navire Grebe Bulker attaqué par des pirates au large d’Owendo

Ecouter cet article

Ces dernières années, les eaux gabonaise semblent devenir la plaque tournante des actes de piraterie dans le Golf de Guinée. Dernier fait en date, l’attaque du navire Grebe Bulker battant pavillon des îles Marshalls en rade au port d’owendo dont 3 membres d’équipage ont été kidnappés. 

Selon un communiqué du Consule générale de France à Libreville Annabelle Averty, c’est dans la nuit du 1er au 2 mai que l’attaque serait survenue. Une énième attaque qui a d’ailleurs fait des victimes puisque trois membres d’équipage du navire auraient été enlevés lors de l’attaque. 

LIRE AUSSI: Gabon: nouvelle attaque des pirates au large de Port-Gentil

« Les services de l’ambassade sont en relation avec les autorités gabonaise afin d’obtenir des précisions sur les circonstances de cet acte de piraterie », indique le communiqué du Consulat de France à Libreville. Dans la foulée, la représentation diplomatique exhorte ses ressortissants à « éviter toute navigation de plaisance dans la zone du Golfe de Guinée ».

LIRE AUSSI: Sécurité maritime: Ali Bongo veut intensifier la lutte contre les attaques de pirates

A noter que selon un responsable du Grebe Bulker, cité par le site TradeWinds, les 17 autres membres restants sont sains et saufs, apprend-on. « Une fois qu’il a été découvert que l’équipage manquait à l’appel, le navire a été fouillé et les autorités portuaires locales ont été informées. La sécurité a été mobilisée sur le navire et un contingent de 17 membres d’équipage reste en sécurité à bord », a-t-il confié.

Il faut souligner que cette énième attaque ne manque pas de susciter des questionnements sur le niveau de sécurité aux frontières maritimes du pays. Devrait-on attendre la survenance d’un drame similaire à celui de décembre 2019 qui avait fait un mort en l’occurrence le commandant gabonais Aymard Mboumba Mbina avant que des mesures soient prises ?

PUB-GLOBAL MEDIA TIME Middle bannière

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page