A La UneADMINISTRATIONDerniers articles

Gabon : Magali Palmira Wora n’a jamais été suspendue !

C’est en tout cas ce que soutient une source proche du secrétariat général du ministère de la Culture et des Arts. S’interrogeant sur l’origine de ces informations de nature à creuser davantage un fossé entre le Dr. André Jacques Augand et ses collaborateurs directs en tension, les autorités dudit département ministériel auraient déjà saisi la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM) trivialement appelée « B2 ».

La nouvelle ne cesse de faire le tour de la toile. D’ailleurs, notre confrère Reflets Gabon révèle que Magali Palmira Wora serait « suspendue de ses Fonctions à titre conservatoire jusqu’au prochain conseil des Ministres ». Une décision qui aurait été prise par le Dr. André Jacques Augand au terme de son audition le mercredi 10 janvier 2024 devant les inspecteurs généraux des services.

 Une Fake news bien répandue ?

Sommes-nous en clin à une crise qui va crescendo ? C’est la question que d’aucuns se posent en observant la situation au sein de la maison culture dont le Dr. André Jacques Augand mène le bateau. Si dans un article précédent nous nous interrogions sur la température qui y prévaut, la dernière nouvelle rendue publique par Reflets Gabon tend à confirmer ce qui se présageait. Pourtant, il n’en serait rien selon l’intéressée.

« Non je n’ai jamais été suspendue », a répondu Magali Palmira Wora interrogée par un internaute à qui la folle rumeur est parvenue. Une malencontreuse cabale à mettre au crédit de quelques personnes tapis dans l’ombre à en croire un haut responsable dudit ministère. « L’inspecteur général des services est étonné de l’article paru dans les réseaux et l’auteur continue à dire de source proche », a-t-il déploré. Non sans manquer d’annoncer une plainte au B2 pour tenter de démêler l’écheveau dans cette époque affaire.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page