Derniers articlesSOCIETE

Gabon : l’outil MEIR pour lutter contre le vol des téléphones

Ecouter l'article

C’est une petite révolution que s’apprête à vivre le Gabon dans le domaine du numérique. En effet, le pays qui entend désormais miser sur la digitalisation de ses services publics est sur le point de lancer un Régistre d’identité des équipements mobiles (MEIR). Tel qu’annoncé par le ministère de l’Economie numérique ce 11 juin sur sa page Facebook, ce dispositif permettrait des avancées significatives sur plusieurs plans, y compris en matière de lutte contre le vol des téléphones portables.  

C’est un projet initié par le ministère de l’Economie numérique, soutenu par MEIR la solution. Si le patron du numérique gabonais n’a pas décliné tous les contours de ce projet, les prévisions de recette pour le compte de l’Etat sont quant à elles alléchantes. En effet, il est fait état de plus de 38 millions de Dollars par an, dont 26 millions de dollars en taxes et 12 millions de dollars en frais de service.

Une révolution dans la lutte contre les vols de téléphone

C’est l’autre promesse alléchante de MEIR. En effet, selon les autorités, « MEIR dispose d’une capacité exceptionnelle de localiser les appareils volés, en fournissant des informations précieuses telles que le numéro IMSI du nouvel utilisateur dès qu’une nouvelle carte sim est insérée », précise un autre communiqué rendu public le 10 juin. Par ailleurs, grâce à sa capacité à « offrir des coordonnées géographiques précises », MEIL permettrait « d’identifier  le nouvel utilisateur du téléphone mais aussi de suivre l’appareil en temps réel ».

 
Toutefois, le département ministériel en charge du numérique indique que cette technologie n’est à ce jour disponible que sur les smartphones et qu’elle « repose sur des prérequis technologiques qui ne sont pas encore disponibles dans tous les pays en développement ». Toutefois, le ministère de l’Economie numérique s’est d’ores et déjà engagé à travailler avec opérateurs nationaux afin d’intégrer cette technologie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page