A La UneDerniers articlesECONOMIE

Gabon : le prix du billet d’avion pour les vols domestiques en baisse de 10%

Ecouter l'article

Résolument engagé à apporter des solutions concrètes pour améliorer le quotidien des compatriotes, le gouvernement de transition, dans sa lutte contre la vie chère, a adopté un bon nombre de mesures le 11 mars 2024. C’est le cas notamment de la réduction du prix du billet d’avion pour les vols domestiques. Une baisse qui traduit inexorablement l’engagement du Chef de l’Etat à œuvrer pour l’amélioration du bien-être des populations.  

Le secteur aérien est en pleine expansion au regard des multiples stratégies mises en place par le gouvernement à savoir la création d’une nouvelle compagnie aérienne et la réhabilitation des aéroports à l’intérieur du Gabon. Soucieux de rendre accessibles les services dans ce domaine pour les compatriotes qui se sont toujours insurger de la cherté du prix du billet d’avion, le ministère de l’Économie et des Participations a annoncé la suspension des droits et taxes sur certains bien et services, dont le prix du billet d’avion pour uniquement les vols s’opérant à l’intérieur du pays. 

Après le début gaz, les produits de première nécessité,  le tour au billet d’avion

Si le ministre des Transports et de la Marine marchande, le Capitaine de vaisseaux Loïc Moudouma Ndinga, avait décidé de prendre le taureau par les cornes en vue de remédier à la baisse du coût du billet d’avion en novembre dernier, cette mesure est désormais notifiée. En effet, l’arrêté n°012-24 portant suspension des droits et taxes sur certains biens et services soumis au plafonnement des prix pour une durée de 3 mois, indique dans son article 4, « la Taxe sur la valeur ajoutée ( TVA) est suspendue sur les billets d’avion sur les vols domestiques ».


Une réduction qui permettra aux populations de pouvoir se déplacer à travers les différentes provinces et à un prix raisonnable. Toute chose qui permettra de développer le tourisme également, lorsqu’on sait que le Gabon regorge de plusieurs sites touristiques. Ainsi, cette mesure prise par le gouvernement, démontre sa ferme volonté à offrir aux populations des conditions de vie propice à leur épanouissement en plus de favoriser l’accroissement de l’économie du pays. A noter que dans le même temps, l’Etat gabonais a mis la main sur 56% des parts d’Afrijet.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page