Derniers articlesSOCIETE

Gabon : lancement de l’opération de délivrance du NIP à l’intérieur du pays

Ecouter l'article

Après le lancement à Libreville et sa périphérie de l’opération d’attribution des Numéros d’identification personnel (NIP) le 03 avril dernier par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hermann Immongault, c’est au tour des populations du Moyen-Ogooué d’accueillir les opérations qui leur permettront d’établir leurs Cartes nationales d’identité électroniques (CNIE). C’est donc le Chef de l’Etat en personne, le général Brice Clotaire Oligui Nguema qui a ouvert les hostilités le week-end écoulé à l’occasion de son séjour qui s’inscrit dans le cadre de sa tournée républicaine. 

En visite dans la province du Moyen-Ogooué, le Chef de l’Etat Brice Clotaire Oligui Nguema a officiellement lancé les opérations d’attribution des Numéros d’identification personnel, en vu d’établir la Carte nationale d’identité électronique (CNIE). Un lancement qui a eu lieu au sein des bureaux de l’antenne locale de la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI). Une étape très importante qui marque le déploiement de l’opération de délivrance du NIP dans l’arrière-pays.

L’opération de délivrance du NIP lancée à Lambaréné 

C’est suivant le chronogramme défini par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité en avril dernier, que le chef de l’Etat a inauguré les opérations dans le Moyen-Ogooué, après un prolongement de 17 jours pour les populations du Grand Libreville. Un moment qui était particulièrement attendu par les compatriotes de l’hinterland, souvent laissés en marge des programmes initiés dans la capitale politique du pays. C’est donc accompagné de son Epouse, Zita Oligui Nguema que le général président s’est prêté à cet acte inaugural. 


Ainsi, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema n’a pas manqué d’inviter les populations de la province du Moyen-Ogooué à adhérer massivement à cette opération qui à terme, permettra à tous les Gabonais de disposer d’une Carte nationale d’identité numérique. Il faut dire que ce processus qui se poursuivra dans les 7 autres provinces est un engagement pris par les autorités de la transition, et qui vient régulariser la situation des détenteurs des pièces d’identité expirées depuis 2023, que le régime déchu peinait à rendre effective.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page